NOUVELLES

Afghanistan: l'ONU met en garde contre les violences avant les élections

17/03/2014 12:31 EDT | Actualisé 17/05/2014 05:12 EDT

Les Nations unies ont mis en garde contre un accroissement des violences liées aux prochaines élections en Afghanistan, où les talibans menacent le scrutin présidentiel.

"La sécurité va avoir une incidence considérable sur ce vote", a déclaré l'envoyé spécial de l'ONU à Kaboul, Jan Kubis, devant le Conseil de sécurité, qui a voté à l'unanimité pour étendre d'un an la durée de la mission des Nations unies en Afghanistan.

"A ce jour, les violences liées à l'élection sont à un niveau moindre qu'en 2009 et 2010, malgré la hausse des problèmes de sécurité de manière générale. Mais elles sont en train de croître", a ajouté M. Kubis.

Les talibans afghans ont averti le 10 mars avoir donné l'ordre à "tous" leurs combattants de "perturber" l'élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 5 avril, et de viser l'ensemble des personnes travaillant pour l'organisation du scrutin.

Dix candidats sont en lice pour succéder au président Hamid Karzaï, seul homme à avoir dirigé le pays depuis la chute des talibans en 2001, et qui ne peut participer au scrutin, la Constitution lui interdisant de briguer un troisième mandat.

L'émissaire de l'ONU dans le pays s'est dit "très gêné" par la menace des talibans: "Viser des civils ou perpétrer des attaques contre des bureaux de vote (...) mine toute volonté d'obtenir un statut politique légitime", a-t-il pointé.

M. Kubis a toutefois pointé le fait que la préparation du scrutin se déroulait mieux que lors des précédentes élections et a exhorté les candidats "à s'engager publiquement à s'opposer à toute fraude commise en leur nom".

"Le succès des élections d'avril 2014 est essentiel pour renforcer la stabilité politique et institutionnelle de l'Afghanistan et donner confiance en l'avenir du pays", a-t-il conclu.

jm/mdm/gde

PLUS:hp