POLITIQUE
16/03/2014 09:06 EDT | Actualisé 16/03/2014 09:06 EDT

Élections 2014: Qui gagne la fin de semaine?

PC

DIRECTION Communications stratégiques et Substance stratégies ont créé un nouvel outil pour évaluer quel parti politique gagnera chacune des journées de la présente campagne électorale, en fonction de sa couverture de presse.

Leur objectif est de répondre à une question toujours présente au cœur des campagnes: «Qui gagne la journée?».

Le HuffPost présente ici les résultats du jour.

Médias traditionnels et sites web d’information
(samedi 15 et dimanche 16 mars)

(Chaque résultat représente une note sur 100%. Un parti plus médiatisé et dont le message a été bien perçu obtiendra une note plus élevée, alors qu'un parti moins médiatisé et dont le message est perçu négativement sera défavorisé.)

67 % 54 % 40 % 9 %

Le Parti québécois, toujours favori par le rang des nouvelles dans les médias écrits, électroniques et sociaux, gagne une fois de plus la fin de semaine. Mais celle-ci ne passera pas à l'histoire de la campagne, contrairement au dimanche précédent.

Tous les partis se cherchent encore dans la queue de l'ouragan PKP, avec le choix de se rapprocher ou s'éloigner le plus possible d'une élection référendaire.

Le sondage Léger-Le Devoir a généré de la couverture positive au PLQ.

»Prix orange

À François Legault qui est parvenu, malgré des sondages décevants, à réunir plus de 500 partisans. Un fait rare en 2014 en politique.

» Prix citron

À Pauline Marois qui, tout en passant ses messages à Montréal, a donné une tribune au maire Denis Coderre : celui-ci, en disant qu'il ne voulait pas d'élection référendaire, s'est trouvé à dire qu'il ne veut pas de référendum.


Réseaux sociaux (samedi 15 et dimanche 16 mars)

(Sur un total de 100%, l'espace médiatique occupé par les quatre principaux partis.)

48 % 28 % 15 % 10 %

» Principales discussions

PQ : 48 % de part de voix (baisse de 9 %)

- Louise Mailloux s’excuse

PLQ : 28 % de part de voix (hausse de 7 %)

- Sondage : PQ et PLQ nez à nez

- Constitution : PLQ et CAQ ont la même position

- Le PLQ : un parti au passé corrompu ?

CAQ : 15 % de part de voix (hausse de 3 %)

- 700 militants à Repentigny pour Legault

QS : 10 % de part de voix (stable)

- Seul parti à atteindre la parité dans ses candidatures

- Allégation : la chef de QS contre la loi 101 et contre le Oui en 1980

Cliquez ici pour les détails sur la méthodologie.

>Élections 2014: toutes les nouvelles et les blogues du HuffPost sur la campagne

La campagne électorale en images

Qui se présente? Qui ne se présente pas?

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



>Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?