NOUVELLES

Présidentielle slovaque: un duel serré Fico-Kiska s'annonce au second tour

16/03/2014 07:31 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Le duel s'annonce serré au 2e tour de l'élection présidentielle en Slovaquie entre le Premier ministre social-démocrate Robert Fico et le riche philanthrope Andrej Kiska, nouveau venu en politique, arrivés en tête au premier tour samedi avec un écart de voix de 4% seulement.

M. Fico, un ex-communiste de 49 ans initialement donné grand favori, n'a recueilli que 75.923 voix de plus que son rival, selon les résultats officiels communiqués dimanche. Ce résultat rend sa position très délicate avant le second tour prévu le 29 mars.

"Sur le papier, Robert Fico a gagné, mais le véritable vainqueur, c'est Andrej Kiska", a résumé l'analyste Marian Lesko.

Le potentiel électoral du centriste sans parti Andrej Kiska, 51 ans, un homme d'affaires devenu philanthrope, semble être plus fort que celui du chef du gouvernement slovaque en 2006-2010 et depuis 2012.

"Il n'est pas important que Fico ait remporté plus de voix. Ce qui est essentiel, c'est que le potentiel électoral de Kiska est en ce moment plus grand", a relevé dimanche le quotidien économique Hospodarske Noviny.

Quatorze candidats au total ont brigué la présidence. MM. Fico et Kiska ont notamment battu le jeune et ambitieux avocat Radoslav Prochazka (21,2%), l'acteur et la figure de proue de la chute du communisme en 1989 Milan Knazko (12,8%) et le candidat de l'importante minorité hongroise Gyula Bardos (5,2%).

Les analystes s'attendent à ce que les électeurs des candidats recalés au premier tour votent plutôt en faveur de M. Kiska dans quinze jours.

"L'opposition appuierait même le diable contre moi", a affirmé M. Fico devant la presse dans la nuit de samedi à dimanche.

Les analystes à Bratislava pensent néanmoins aussi que M. Fico fasse tout pour mobiliser dans les jours qui viennent ces électeurs de gauche, qui sont restés à la maison samedi, considérant sa victoire comme acquise.

Les détracteurs du Premier ministre craignent une concentration du pouvoir entre les mains de son parti Smer-SD. Selon l'analyste Samuel Abraham interrogé par l'AFP, le thème principal de ces élections, c'est la tentative de Fico de s'approprier une position dominante au sein de toutes les composantes du pouvoir".

En effet, sa victoire donnerait à Smer-SD un contrôle total de la présidence, du Parlement (83 sièges sur 150 depuis 2012) et du gouvernement, une situation inédite depuis l'indépendance de la Slovaquie en 1993.

-Campagne chaude-

Dans ce pays de 5,4 millions d'habitants, M. Fico a recueilli au premier tour du scrutin présidentiel 531 919 voix, soit environ 230.000 de moins comparé à son résultat lors des législatives de 2012.

Il s'agit du résultat le plus faible obtenu par un candidat à la présidentielle slovaque au premier tour du scrutin, depuis 1993.

Le taux de participation samedi s'est chiffré à 43,4%.

"La position de Fico avant la finale s'annonce considérablement affaiblie, face à un adversaire relativement fort", a commenté dimanche le site www.aktualne.sk.

La campagne avant le second tour pourra être chaude. Dimanche matin, M. Kiska a annoncé qu'il allait porter plainte contre son rival, en raison de ses déclarations musclées à son adresse.

M. Fico a notamment qualifié son rival d"usurier", en allusion à ses activités au sein des sociétés de microcrédit qu'il avait fondées dans les années 1990, avant d'en vendre les parts en 2005 pour se consacrer entièrement à philantropie .

"Chaque citoyen a le droit de défendre son honneur", a expliqué M. Kiska dans un débat télévisé avec M. Fico, dimanche matin.

Le chef du gouvernement, lui, a laissé entendre ces jours derniers qu'il disposait d'importantes informations sur des affaires douteuses de M. Kiska.

Le nouveau chef de l'État prêtera serment le 15 juin, à l'expiration du second mandat de l'actuel président de gauche, Ivan Gasparovic.

Membre de l'UE depuis 2004 et de la zone euro depuis 2009, la Slovaquie est un pays voisin de l'Ukraine, largement dépendant du gaz et du pétrole en provenance de la Russie.

tab-jma/mrm/ros

PLUS:hp