NOUVELLES

L'OTAN, cible de pirates informatiques (porte-parole)

16/03/2014 12:02 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

Des sites internet de l'Alliance atlantique ont été la cible de pirates informatiques, sans conséquences opérationnelles, a affirmé dans la nuit de samedi à dimanche sa porte-parole Oana Lungescu sur son compte officiel Twitter.

Ces sites ont fait l'objet d'une "attaque importante par déni de service (DDoS)", a précisé cette porte-parole.

Ce genre d'attaques informatiques consiste à multiplier les demandes sur un site pour le saturer.

Les techniciens de l'OTAN travaillent pour rendre à nouveau opérationnels les sites visés, a assuré Mme Lungescu. Vers 05H30 (04H30 GMT), il était toutefois toujours impossible d'accéder au site internet de l'organisation.

Cette porte-parole a indiqué que ces attaques n'avaient eu "aucun impact opérationnel". Elle n'a en revanche pas précisé qui pourrait être derrière cette action, mais plusieurs attaques informatiques ont eu lieu contre l'Ukraine.

Un virus informatique très puissant a ainsi infiltré des ordinateurs en Ukraine, où 22 cas on été enregistrés depuis 2013, année du début de la crise politique dans ce pays, selon un rapport du groupe britannique de défense BAE Systems, publié le 8 mars.

bur-ob/glr

PLUS:hp