NOUVELLES

Angleterre - Tottenham-Arsenal: les déclarations

16/03/2014 05:07 EDT | Actualisé 16/05/2014 05:12 EDT

Tim Sherwood (entraîneur de Tottenham): "Avant toute chose, je voulais une performance. On l'a eu, mais pas le résultat qui va avec. Les fans ne seront pas contents mais n'importe qui qui a vu le match sait que l'on ne méritait pas de perdre. Pour le Top4, je savais déjà que ce serait compliqué. On va traverser une période compliquée, mais on n'est pas en crise. Le bon exemple, c'est Liverpool. La 1re saison de Rodgers, ils ont fini 7e mais là, regardez-les, ils se battent pour le titre. C'est un programme qui prend du temps pour être construit et nécessite de la patience. Mais si c'est ce que Tottenham veut et s'ils pensent que je suis la personne pour parvenir à ça, ça je ne le sais pas. Je suis toujours à l'essai. Je savais que ce serait le cas et c'est un défi auquel je suis prêt".

Arsène Wenger (entraîneur d'Arsenal): "Tottenham a très bien joué, je ne le conteste pas. On a mené rapidement et ensuite on a hésité entre protéger notre avantage et plier la rencontre. Tottenham a tout donné et il fallait que l'on fasse preuve de courage pour produire un bon match défensif. Ils ont produit beaucoup d'efforts et avaient de la qualité pour se projeter devant, mais je ne crois pas non plus qu'ils se soient créés beaucoup d'occasions franches. Cela a été un incroyable départ avec ce but venu d'ailleurs de Rosicky. J'ai dit à Tomas que son but avait sa place dans ma compilation des grands buts. C'était un match à gagner. On a avant tout cherché à ne pas faire l'erreur qui nous aurait coûté cher. Nos deux défenseurs centraux ont été exceptionnels. Je pense que c'est l'un des meilleurs duos du pays. Il fallait être dur parce qu'en face, Adebayor a encore été tranchant contre nous. Dans le vestiaire, j'ai pu voir que cette victoire avait une grande signification. La contre-performance contre Stoke était encore dans nos mémoires. Pour rester dans la course, il était vital de gagner aujourd'hui. Cela nous rapproche un peu plus de Chelsea et cela rend le prochain match contre eux encore plus intéressant. Il y a quatre points de différence, mais on a un match de moins".

cd/jta

PLUS:hp