NOUVELLES

L'artiste-dissident chinois Ai Weiwei aimerait rencontrer le président Xi Jinping

15/03/2014 05:50 EDT | Actualisé 15/05/2014 05:12 EDT

L'artiste et dissident chinois Ai Weiwei a expliqué qu'il aimerait rencontrer le président Xi Jinping, avec qui il dit avoir beaucoup de points communs, dans un entretien au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung de samedi.

"J'aimerais bien le rencontrer une fois pour discuter en privé pour comprendre ce qui cloche chez moi", a déclaré Ai Weiwei, détenu pendant presque trois mois par les autorités chinoises en 2011, et dont le passeport a été confisqué depuis pour l'empêcher de quitter le pays.

Xi Jinping doit passer à Berlin fin mars dans le cadre d'une tournée européenne du 22 mars au 1er avril.

"Ce serait bien s'il y trouvait le temps d'aller visiter l'exposition d'un artiste chinois (...) il verrait comment un homme du même âge que lui et avec la même origine peut devenir totalement différent", a expliqué Ai Weiwei, en référence à la plus grande exposition qui lui ait jamais été consacrée, qui se tiendra au Martin-Gropius Bau de Berlin, d'avril à juillet.

"Nous appartenons tous les deux à ce qu'on appelle la deuxième génération rouge, nos parents étaient de la génération des fondateurs communistes. En fait, son père et mon père étaient bons amis", a-t-il assuré.

"On a grandi tous les deux sous la Révolution culturelle. Nous sommes des produits de ce système. Pourquoi suis-je devenu complètement différent?", s'est interrogé l'artiste.

Ai Weiwei est considéré comme l'un des plus audacieux artistes contemporains chinois, et le plus renommé.

Désigné pour élaborer le stade Nid d'oiseau des Jeux olympiques de 2008 à Pékin, il a ensuite perdu les faveurs des autorités en raison de ses critiques cinglantes sur la situation des droits de l'homme dans le pays ou la corruption.

hap/fw

PLUS:hp