NOUVELLES

GP d'Australie: Hamilton offre sa 100e pole à Mercedes, Ricciardo brille chez lui

15/03/2014 03:54 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes-AMG) partira en pole position dimanche pour le Grand Prix d'Australie, 1re manche de la saison 2014 en Championnat du monde de Formule 1.

Samedi au terme d'une séance à suspense perturbée par la pluie, sur le circuit de l'Albert Park au coeur de Melbourne, le champion du monde 2008 a fait parler son expérience et devancé de justesse l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) et l'autre pilote de l'écurie Mercedes-AMG, l'Allemand Nico Rosberg.

C'est la 100e pole position d'un moteur Mercedes en Formule 1 et la 32e de la carrière d'Hamilton en F1, soit autant que son compatriote et confrère champion du monde, Nigel Mansell, qu'il admirait quand il a débuté en karting et en sport automobile.

"C'est un week-end intéressant et aujourd'hui c'était encore plus dur, à cause des conditions météo. C'était la première fois que je pilotais cette voiture sous la pluie", a réagi Hamilton à chaud. Toute la fin de séance, soit les 12 minutes de la Q3, s'est résumée a une jolie bagarre entre les deux Mercedes et Ricciardo, la piste séchant peu à peu.

La sensation du jour vient de Ricciardo qui dispute ce week-end son premier Grand Prix chez Red Bull, l'écurie quadruple championne du monde en titre, et qui partira dimanche en première ligne, pour la première fois de sa carrière en F1, devant son public. "C'était très excitant, mais il ne faut pas que je m'emporte", a réagi le souriant Ricciardo en conférence de presse.

Deux débutants, le Danois Kevin Magnussen (McLaren), 21 ans, qui partira sur la deuxième ligne aux côtés de Rosberg, et le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso), 19 ans, auteur du 8e temps, se sont hissés en Q3 pour leur première sortie officielle en Grand Prix.

En revanche, trois champions du monde, le Britannique Jenson Button (McLaren), le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari) et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), ont été éliminés en Q2 et n'ont donc pas participé à la première "chasse à la pole" de cette saison 2014.

Auteurs respectivement des 11e, 12e et 13e chronos de la Q2, Button, Räikkönen, qui a terminé dans le mur les premières qualifications de son retour chez Ferrari, et Vettel, quadruple champion du monde en titre, ont été victimes de la pluie et d'un manque de réussite.

Vettel n'avait plus raté la Q3 depuis le GP de Belgique 2012 où il avait pris la 11e place de la Q2. Grâce au carambolage du départ, provoqué par Romain Grosjean (Lotus), et à l'issue d'une belle remontée, il avait terminé le Grand Prix 2e derrière Button.

dlo/ig

PLUS:hp