NOUVELLES

Allemagne - Karl Hopfner succèdera à Hoeness à la tête du Bayern

15/03/2014 04:28 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Karl Hopfner a été désigné pour succéder a la présidence du Bayern Munich à Uli Hoeness, démissionnaire après une condamnation à la prison pour fraude fiscale, a annoncé samedi le géant bavarois dans un communiqué.

Cette décision, prise à l'unanimité, sera soumise au vote d'une assemblée générale extraordinaire du club, le 2 mai.

Avec Hopfner, 61 ans, depuis plus de 30 ans au club où il occupe les fonctions de vice-président et membre du Comité exécutif du Conseil de surveillance, le Bayern a fait le choix de la continuité.

Son nom ne dit pas grand chose, car il ne fait pas partie des grands anciens joueurs professionnels prestigieux -Franz Beckenbauer, Karl-Heinz Rummenigge et Uli Hoeness- qui servent de figure de proue au club le plus titré d'Allemagne.

Pour le grand public, Karl Hopfner est juste ce visage austère mais familier qui est toujours assis aux côtés de Hoeness et de Rummenigge dans les tribunes du stade.

Embauché comme gérant par le club en 1983, après avoir répondu à une petite annonce, il fait partie intégrante du triumvirat qui a porté la croissance exponentielle du Bayern.

"Quand je suis arrivé au club, nous avions douze salariés, aujourd'hui, nous en avons 490. Nous avions un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros et des bénéfices de 100.000 euros, aujourd'hui, les chiffres sont de 350 M EUR de chiffre d'affaires et plus de 10 M EUR de bénéfices", avait-il expliqué à Bild dans un des très rares entretiens accordés à la presse, en août 2012.

Le Conseil a aussi nommé Rudolf Schels comme vice-président et Dieter Maier comme second vice-président.

"Nous sommes convaincus que l'équipe proposée assurera la continuité de la gestion du club", a souligné Edmund Stoiber, président du Conseil d'administration.

Hoeness a démissionné vendredi après sa condamnation à trois ans et demi de prison pour fraude fiscale.

sg-hap/sk

PLUS:hp