NOUVELLES

Yémen: un militant sudiste tué par l'armée à Aden

14/03/2014 11:43 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Un jeune militant du Mouvement sudiste a été tué par balle par des militaires vendredi à Aden, principale ville du sud du Yémen, ont indiqué des sources au sein de ce groupe autonomiste.

Les militaires, qui effectuaient à l'aube des perquisitions dans le quartier Al-Mansoura à la recherche de militants séparatistes, ont tiré en direction d'une dizaine de ces militants qui se trouvaient dans une rue du quartier, tuant l'un d'eux, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Une source médicale, interrogée par l'AFP, a confirmé la mort de Moubarak al-Chabawani, dont le corps a été transporté dans un hôpital de la ville.

Par ailleurs, trois soldats ont été tués jeudi dans le Sud dans deux attaques distinctes, perpétrées par des inconnus armés, ont indiqué vendredi des sources militaires, sans pouvoir donner de détails sur les assaillants.

Au Hadramout, des hommes armés ont tué deux militaires et incendié leur véhicule dans une embuscadre tendue près de Qotn, où se sont mutlipliées les attaques armées attribuées à Al-Qaïda.

A Ahwar, une localité de la province d'Abyane, un militaire a été également tué par des inconnus armés qui ont tiré sur lui alors qu'il se rendait à sa caserne, selon les mêmes sources.

Le Mouvement sudiste est une coalition de groupes militant pour une large autonomie du Sud, mais dont la tendance dure réclame la sécession de cette partie du pays qui était un Etat indépendant avant 1990.

faw/tm/cnp

PLUS:hp