POLITIQUE

Québec solidaire s'engage à instaurer une redevance minière spéciale

14/03/2014 10:45 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT
Agence QMI

MONTRÉAL - Québec solidaire souhaite s'attaquer à l'endettement des familles en annulant les hausses des tarifs d'électricité et de garderie.

Faisant référence au slogan du Parti libéral, la coporte-parole solidaire Françoise David a indiqué que le désendettement des ménages constitue une «vraie affaire» dont il faudrait s'occuper.

En plus de l'annulation des hausses des tarifs, le parti propose également de rendre plus accessible le transport en commun, de réduire le coût de l'assurance-médicaments et d'éliminer complètement la taxe santé.

Selon Québec solidaire, les promesses des péquistes, des libéraux et des caquistes lors de chaque campagne électorale n'auraient pour effet que de creuser les inégalités dans la province.

Par ailleurs, Québec solidaire s'est également attaqué à l'industrie minière, vendredi. Le parti considère en effet que celle-ci doit se discipliner et payer elle-même pour les pots qu'elle a cassés.

De passage à Val d'Or, le candidat solidaire Amir Khadir a indiqué que s'il est porté au pouvoir, son parti instaurera une redevance minière spéciale pour accélérer la restauration des sites miniers abandonnés qui continuent de polluer.

En plus d'accélérer la restauration des sites miniers, Québec solidaire s'engage à resserrer les normes environnementales qu'il considère «très laxistes» en matière d'exploration minière, à élargir les pouvoirs du BAPE et à relancer rapidement l'embauche au ministère de l'Environnement.

Selon M. Khadir, «il reste beaucoup à faire pour abolir les privilèges d'une industrie qui a laissé des cicatrices sur tout notre territoire».

INOLTRE SU HUFFPOST

La campagne électorale en images
Les promesses en vrac