NOUVELLES

Mouvements de troupes russes en Crimée

14/03/2014 06:53 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Alors que le pouvoir prorusse de Crimée appelle d'autres régions d'Ukraine à joindre la fédération russe, Moscou achemine toujours davantage de troupes et de blindés dans la péninsule de Crimée à deux jours de la tenue d'un référendum sur son rattachement à la Russie.

Vendredi, la marine russe a débarqué un contingent de soldats et de véhicules blindés dans la baie de Kazatchaïa, au sud-ouest de la base navale russe de Sébastopol, en Crimée, où doit avoir lieu dimanche un référendum sur le rattachement de la péninsule de Crimée à la Fédération de Russie.

Plus tôt cette semaine, au moins une centaine de VTT blindés et des canons automoteurs russes ont été aperçus sur une route dans le même secteur, à une quinzaine de kilomètres de Sébastopol, rapporte l'agence Reuters.

Selon Vladislav Selezniov, un fonctionnaire du ministère ukrainien de la Défense en Crimée, des témoins ont aussi signalé l'arrivée de blindés russes dans la ville portuaire ukrainienne de Kertch. Un train transportant 14 missiles sol-air S-300 se trouve par ailleurs à la gare de la ville, affirme par ailleurs le fonctionnaire sur Facebook.

Citant une autre source, il ajoute qu'une colonne d'une centaine de véhicules, des camions et des blindés de transport de troupes, se dirige vers Djankoï, dans le nord de la Crimée.

Lire aussi : Crise ukrainienne : rencontre de la « dernière chance » Kerry-Lavrov

L'aéronavale russe se déploie en Méditerranée

Pendant ce temps, en mer méditerranée, les forces aéronavales russes ont entamé vendredi une série de manœuvres à partir du porte-avions russe Amiral Kouznetsov, qui faisait escale à Chypre, en février dernier.

Selon l'agence russe Interfax, des chasseurs SU-33 et des hélicoptères de lutte anti-sous-marine ont entamé des manœuvres en eaux internationales dans le cadre « d'exercices de combat ».

Pendant ce temps, en Pologne, une douzaine d'avions de chasse américains F-16 ont été déployés sur la base aérienne de Lask. Le destroyer américain lance-missiles Truxtun croise quant à lui en mer Noire, au large de la Crimée. Le navire participe, selon Washignton, à des exercices avec les forces roumaines et bulgares.

Les régions russophones d'Ukraine dans la mire de Moscou

Le « premier ministre » séparatiste prorusse de Crimée, Sergueiï Axionov, a appelé vendredi les autres régions à majorité russophone de l'est de l'Ukraine, à organiser des référendums sur leur rattachement à la Russie.

Selon lui, à partir du moment où les électeurs voteront leur rattachement à la Fédération de Russie dimanche, le processus d'annexion devrait prendre environ un an.

Plus tôt vendredi, le ministère des Affaires étrangères russe a déclaré que la Russie se réserve le droit de défendre ses ressortissants présents en Ukraine après la mort d'un manifestant prorusse à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine.

PLUS:rc