NOUVELLES

Moscou se réserve le droit de protéger ses "compatriotes" en Ukraine

14/03/2014 06:09 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

Moscou se réserve le droit de protéger ses compatriotes en Ukraine, a déclaré vendredi le ministère russe des Affaires étrangères, à la suite de heurts qui ont fait un mort jeudi à Donetsk dans l'est de l'Ukraine.

"Les autorités de Kiev ne contrôlent pas la situation dans le pays (...) La Russie a conscience de sa responsabilité pour la vie de ses concitoyens et compatriotes en Ukraine et se réserve le droit de les protéger", a déclaré le ministère dans un communiqué.

"Nous avons à plusieurs reprises déclaré que les autorités arrivées au pouvoir à Kiev doivent désarmés les combattants, assurer la sécurité de la population et le droit des gens à organiser des manifestations", indique le communiqué.

Jeudi, un manifestant pro-Kiev est mort poignardé lors de heurts avec des sympathisants de la Russie à Donetsk dans l'est russophone du pays où des mouvements sécessionnistes se sont manifestés ces dernières semaines.

De nombreux Ukrainiens pensent que la Russie ne s'arrêtera pas aux frontières de la Crimée, où des forces russes ont pris le contrôle et où un référendum est organisé dimanche sur le rattachement à la Russie de cette péninsule ukrainienne de la mer Noire.

uh/fw

PLUS:hp