NOUVELLES

La santé financière des ménages canadiens s'améliore

14/03/2014 12:46 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

La santé financière des ménages canadiens s'est légèrement améliorée pendant les trois derniers mois de 2013, une évolution qui donnera de l'assurance à la Banque du Canada dans le maintien de sa politique de faibles taux d'intérêt.

Dans l'ensemble, la valeur nette nationale a augmenté de 2,7 % pour s'établir à 7700 milliards $ au quatrième trimestre, soit 218 500 $ par habitant, a indiqué Statistique Canada. Il s'agit d'un gain de 2,5 % par rapport au troisième trimestre.

La dette extérieure nette du pays a quant à elle retraité de 98,1 milliards $, ce qui a fait passer le Canada en position d'actif net de 26,7 milliards $, a poursuivi l'agence.

Certains ont vu des nouvelles encore plus encourageantes dans le fait que les ménages canadiens ont accumulé de la dette au quatrième trimestre au rythme le plus lent depuis 2001, ce qui a fait reculer leur ratio d'endettement de deux dixièmes de point à 164 %.

Cette diminution signifie que les Canadiens ont une dette de 1,64 $ pour chaque dollar de revenu disponible qu'ils gagnent dans un an.

Même si elle reste près de ses niveaux records, cette mesure s'est essentiellement stabilisée, comme la Banque du Canada l'avait prédit, et elle devrait reculer encore davantage si le marché de l'habitation connaît un ralentissement et si les salaires continuent de progresser, comme plusieurs s'y attendent.

PLUS:rc