NOUVELLES

La coop Les Grands Rangs au bord de la faillite

14/03/2014 12:40 EDT | Actualisé 14/05/2014 05:12 EDT

La coopérative Les Grands Rangs est aux prises avec de sérieuses difficultés financières moins de deux ans après son ouverture. L'épicerie est au bord de la faillite et doit 260 000 $ à ses membres.

La direction de la coopérative du quartier Saint-Roch a mis la clé sous la porte il y a une dizaine de jours. La coop Les Grands Rangs offrait des produits du terroir, 100 % québécois, depuis juin 2012.

Le trésorier de la coopérative, Charles Trottier, explique que plusieurs facteurs ont contribué à la situation financière déficitaire de la coopérative. « Essentiellement, il y a la sous-capitalisation de la part des membres, surendettement, dépassements de coûts importants au démarrage de l'entreprise, puis une gestion un peu déficiente de la coop », admet-il.

L'incertitude financière entourant la coopérative a d'ailleurs incité le bistrot voisin, Le Clocher penché, à se retirer de l'aventure. Le chef copropriétaire, Mathieu Brisson, gérait un comptoir à lunch à même le local de la Coopérative Les Grands Rangs.

« On sentait que la situation de la coopérative était un peu précaire, donc on a préféré se retirer pour déménager nos activités ailleurs. Je crois qu'à la base, il y a eu quelques dépassements de coûts et ça a peut-être mangé le fonds de roulement de base de l'entreprise », soutient M. Brisson.

Mathieu Brisson refuse toutefois de croire que la fermeture de la coopérative est le résultat d'un désintérêt des Québécois pour les produits du terroir.

Les membres de la coopérative Les Grands Rangs seront appelés samedi à se prononcer lors d'une assemblée générale spéciale sur une proposition de faillite.

PLUS:rc