NOUVELLES

Zimbabwe: Tsvangirai minimise les risques d'une implosion de l'opposition

13/03/2014 11:10 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

Le leader de l'opposition au Zimbabwe, Morgan Tsvangirai, sur la sellette depuis la lourde défaite électorale de 2013, a minimisé jeudi les risques d'une scission de son parti, le MDC, tiraillé entre divers groupes.

"On peut avoir l'impression qu'il y a une crise dans le cockpit, mais la crise dans le cockpit va être réglée. (...) Le parti est vivant", a déclaré M. Tsvangirai à des journalistes.

La bataille fait rage au sein du MDC depuis l'éviction du trésorier-adjoint Elton Mangoma qui avait appelé Morgan Tsvangirai à la démission après sa défaite face au président Robert Mugabe aux élections du 31 juillet 2013.

M. Mangoma a même été agressé par de supposés partisans de M. Tsvangirai devant le siège du parti à Harare.

"Certains ont cru voir un signe de désintégration dans le robuste débat au sein de ce parti, mais je tiens à vous assurer que nous continuons de travailler pour réaliser notre unité, afin d'être plus forts et meilleurs", a assuré Morgan Tsvangirai.

Le trésorier du MDC Roy Bennett --exilé en Afrique du Sud-- et d'autres responsables du parti ont également appelé M. Tsvangirai à tirer les conclusions de sa défaite, et laisser sa place.

Morgan Tsvangirai, un ancien syndicaliste, est depuis sa fondation en 1999 le président du MDC. Il est devenu en 2009 le Premier ministre de cohabitation de Robert Mugabe, alors que le pays semblait devoir s'enfoncer dans la guerre civile après une campagne électorale particulièrement sanglante en 2008.

Une partie de ses troupes lui reprochent de n'avoir pas su prévenir les manoeuvres de M. Mugabe, soupçonné notamment d'avoir manipulé les listes électorales avant le scrutin de juillet 2013, qu'il a très largement remporté. Cette victoire de M. Mugabe avait mis fin au partage du pouvoir avec le chef de l'opposition.

Robert Mugabe, 90 ans, est au pouvoir depuis l'indépendance en 1980 d'un pays dont il a d'abord été considéré comme un dirigeant modèle avant de le conduire à la ruine.

fj/liu/clr/hm

PLUS:hp