NOUVELLES

MH370: la Chine "poursuivra les recherches, tant qu'il y a une lueur d'espoir" (Premier ministre)

13/03/2014 01:02 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

La Chine poursuivra ses opérations de recherche du Boeing de Malaysia Airlines, porté disparu depuis samedi, "aussi longtemps qu'il restera une lueur d'espoir", a insisté jeudi le Premier ministre Li Keqiang.

"Nous ne renoncerons pas à enquêter sur le moindre indice potentiel qui aura été retrouvé", a souligné M. Li lors d'une conférence de presse, soulignant que les proches des 153 passagers chinois à bord du vol MH370 "se consumaient d'angoisse".

"Le gouvernement chinois et le peuple chinois sont profondément inquiets du sort (des passagers disparus). Nous attendons avec impatience de nouvelles informations au sujet de l'avion, la moindre trace d'une bonne nouvelle", a poursuivi le Premier ministre.

Huit navires chinois prennent déjà part aux opérations de recherche, et un neuvième est en route pour les rejoindre, a ajouté M. Li.

La Chine a par ailleurs redéployé 10 de ses satellites dans l'espoir de parvenir à localiser le Boeing 777, disparu des écrans radars samedi alors qu'il effectuait la liaison Kuala Lumpur-Pékin.

L'un de ces satellites a repéré en mer trois larges objets flottants, et les images qu'il a prises sont toujours en cours d'analyse par le Centre chinois de gestion de données et d'applications satellite (CRESDA).

Les recherches couvrent désormais près de 27.000 milles nautiques (près de 90.000 km2, soit quasiment la surface du Portugal). Douze nations, dont les Etats-Unis, la Chine et le Japon, participent aux opérations qui mobilisent au total pas moins de 42 navires et 39 avions.

La Chine, qui avait déploré mercredi un flux d'informations "chaotique", "a demandé aux différentes parties impliquées d'améliorer leur coordination, d'enquêter sur les causes (de la disparition) et de localiser l'avion aussi rapidement que possible", a précisé Li Keqiang.

jug/mf

PLUS:hp