NOUVELLES

Colorado: fumer du cannabis ou conduire, il faut choisir

13/03/2014 12:32 EDT | Actualisé 13/05/2014 05:12 EDT

L'Etat du Colorado, qui autorise depuis janvier la commercialisation du cannabis à des fins récréatives, vient de lancer une campagne de publicités pour dissuader les fumeurs de conduire sous influence.

Trois spots de publicités, financés à hauteur de 500.000 dollars par le département des Transports de cet Etat de l'ouest américain, rappellent avec humour que, comme l'alcool, la cannabis ne fait pas bon ménage avec le volant.

On y voit notamment un jeune homme qui a visiblement fumé quelques joints tenter vainement d'allumer un barbecue pour s'apercevoir finalement qu'il a oublié la réserve de gaz. "Faire un barbecue défoncé est maintenant légal (au Colorado), conduire pour aller acheter le gaz que vous avez oublié ne l'est pas".

Autre scène: un homme euphorique installe sa nouvelle télévision sur le mur de son salon avec des outils tous plus bizarres les uns que les autres, avant de voir l'écran se fracasser en mille morceaux par terre: "Installer sa télé après avoir fumé est maintenant légal, conduire pour aller en acheter une autre ne l'est pas".

Les trois spots se concluent tous de la même manière: "Conduisez défoncé et vous serez arrêté".

"Fumer et conduire vous vaudra une arrestation pour conduite sous influence", rappelle le département des Transports. "La légalisation de la marijuana en janvier 2014 ne change rien à cette loi".

En janvier, plus de la moitié des 60 procès-verbaux délivrés par la police pour conduite sous influence impliquaient des automobilistes ayant fumé du cannabis, selon un décompte du ministère des Transports.

Le 1er janvier, le Colorado est devenu le premier Etat américain à légaliser la production, la vente et la consommation de cannabis à des fins non médicales. Les ventes de marijuana ont rapporté 3,5 millions de dollars en impôts à l'Etat en janvier.

Après le Colorado, les consommateurs de l'Etat de Washington, au nord-ouest du pays, pourront à leur tour acheter légalement du cannabis à des fins récréatives dans le courant de l'année.

Jusqu'à maintenant, 21 Etats autorisent sa consommation à des fins médicales, mais il reste considéré comme une drogue illégale par les autorités fédérales.

rap/jca

PLUS:hp