NOUVELLES

Un Syrien survivant d'un naufrage condamné à six mois de détention à Malte

12/03/2014 03:20 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

Un migrant clandestin syrien ayant survéçu à un naufrage en Méditerranée en octobre a été condamné par un juge maltais à six mois de détention pour avoir fui illégalement Malte, a-t-on annoncé mercredi de source judiciaire à La Valette.

Omar Younes, 23 ans, placé après le naufrage dans un centre de détention parce qu'il était entré illégalement sur le territoire maltais, avait réussi à fuir à bord d'un bateau vers les Pays-Bas.

Dépourvu de papiers en règle, il y avait été arrêté et renvoyé à Malte.

Younes était un des 200 migrants à avoir survécu à un naufrage le 12 octobre au large de l'île italienne de Lampedusa. 143 de ces survivants dont Younes avaient été acheminés vers Malte, tandis que 56 autres l'avaient été vers Lampedusa.

Younes a reconnu avoir fui sans papiers et a éclaté en larmes quand il a appris qu'il était condamné à une peine de prison.

"Je ne veux pas passer une minute de plus en prison", s'est-il exclamé alors qu'il était emmené hors de la salle du tribunal.

A Malte, les migrants clandestins peuvent être détenus pour une durée allant jusqu'à 18 mois, avant de savoir si leur demande d'asile est acceptée ou refusée.

Les corps de 33 personnes avaient été repêchées dans ce naufrage, qui suivait un autre encore plus tragique au cours duquel 366 personnes avaient trouvé la mort.

Le naufrage du 12 octobre s'était produit dans un triangle entre Malte, la Libye et Lampedusa, à 60 milles au sud de l'île sicilienne. Le bateau s'était renversé lorsque les immigrants s'étaient agités pour attirer l'attention d'un avion militaire.

mx-jlv/fc

PLUS:hp