NOUVELLES

Les gaz fluorés ont désormais leurs jours comptés en Europe

12/03/2014 12:39 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

L'utilisation de gaz fluorés (HFCs), néfastes pour l'environnement et le climat, devrait être interdite dans les nouveaux appareils d'air conditionné et les réfrigérateurs d'ici 2025, selon un texte adopté mercredi par le Parlement européen.

De manière générale, le règlement prévoit aussi une réduction progressive, à partir de 2015, de l'utilisation par l'industrie des hydrofluorocarbures (HFCs), gaz à effet de serre puissants.

L'objectif est de réduire l'utilisation de ces gaz de 79% d'ici 2030.

Le rapport du Parlement a été adopté par 644 voix pour, contre 19 et 16 abstentions. Ce projet législatif européen doit encore être avalisé par les représentants des 28 Etats membres, en principe le 14 avril.

Dans les années 1980, l'UE avait déjà interdit l'utilisation des chlorofluorocarbures (CFCs) afin de stopper l'appauvrissement de la couche d'ozone.

Les "gaz fluorés" HFCs peuvent avoir un effet de serre 23.000 fois plus important que leur équivalent en CO2.

"Ce vote représente un progrès pour l'UE. Il crée une dynamique pour une interdiction globale de ces gaz à effet de serre puissants, qui représenteraient 20% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 s'ils n'étaient pas interdits", a déclaré l'eurodéputé en charge du dossier, le Vert néerlandais Bas Eickhout.

"Depuis 1990, les émissions de gaz fluorés ont augmenté de 60% dans l'UE. Par conséquent, il est urgent et nécessaire d'interdire leur utilisation dans les systèmes de réfrigération et d'air conditionné afin de renverser cette tendance", a-t-il ajouté.

Le vote du Parlement européen a été salué par la commissaire chargée du Climat, Connie Hedegaard.

L'interdiction devrait s'appliquer aux dispositifs de réfrigération commerciaux centralisés qui ont une capacité de 40kw et qui utilisent des HFCs. Les petits systèmes d'air conditionné utilisant des HFCs avec un potentiel de réchauffement planétaire (PRP) 750 fois plus important que celui du CO2 seront interdits d'ici 2025.

En amont, le règlement prévoit aussi l'interdiction progressive à partir de 2020 de produits tels que le polystyrène extrudé ou d'autres mousses utilisant des HFCs.

aje/cb/ih

PLUS:hp