NOUVELLES

La Nouvelle Zélande relève son taux directeur à 2,75% après trois ans de gel

12/03/2014 05:02 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

La banque centrale néo-zélandaise a relevé son principal taux directeur de 0,25 point à 2,75% jeudi, mettant un terme à trois ans de gel des taux après un tremblement de terre dévastateur.

La banque a précisé que le taux n'avait plus besoin d'être maintenu aussi bas, à un niveau historique de 2,5%, en raison d'une "dynamique considérable" de la croissance économique.

"En relevant l'OCR (le principal taux directeur) comme le nécessite le maintien d'une inflation moyenne aux environs de 2%, la banque centrale cherche à s'assurer que l'expansion économique soit maintenue" a expliqué le gouverneur Graeme Wheeler.

Le taux directeur était resté inchangé depuis mars 2011, la Banque centrale ayant à l'époque décidé de l'abaisser de 0,5 point à 2,5% à la suite du puissant séisme qui avait dévasté la région de Christchurch, estimant que ce dernier avait modifié les perspectives économiques.

ns-pb/LyS/ih

PLUS:hp