BIEN-ÊTRE
12/03/2014 08:51 EDT | Actualisé 12/03/2014 08:58 EDT

Les prétextes les plus souvent donnés au patron pour se rendre à un entretien d'embauche

Image Source via Getty Images

Votre employeur commence à vous sortir par les yeux et vous commencez à regarder ailleurs? Forcément, vous aurez droit à quelques entretiens d'embauche avant de dire "bye bye" à votre tortionnaire. Reste plus qu'à trouver le temps de s'y rendre... Prendre une journée de congé? Vous n'allez pas en plus sacrifier votre temps de repos! Ce n'est pas forcément très correct, mais beaucoup utilisent une fausse excuse pour aller passer une entrevue ailleurs.

Selon une étude du site de recrutement Monster en France, 54% des travailleurs prétendent avoir un rendez-vous médical pour se rendre à des entretiens d’embauche. C'est pour eux la meilleure excuse à donner à leur employeur. Par ailleurs, ils ne sont que 7% à feindre une maladie. Il faut dire qu'un rendez-vous chez le médecin peut s'avérer totalement bénin. Parmi les autres excuses, on note aussi le passage d'un livreur ou d'un réparateur (8%), l'imprévu de garde d'enfant (14%).

"L’enjeu est d’obtenir un entretien d’embauche et de transformer l’essai", explique Marc Suchet, directeur marketing. "Il ne faut en aucun cas laisser quelques détails d’emploi du temps vous détourner de cet objectif. Vous devez être concentré pour donner une bonne première impression et obtenir des renseignements sur le poste auquel vous postulez… et non pas perdre de l’énergie à jouer aux agents doubles!"

Si votre entretien ne peut pas se dérouler en dehors de vos heures de travail, donnez une excuse simple et faites attention aux détails qui pourraient vous trahir. Par exemple: porter un ensemble très formel à la place de votre tenue habituellement décontractée. Faites le test: on vous fera toujours une remarque s'il vous arrive de mettre une veste de costume si vous n'en mettez jamais.

Marc Suchet ajoute: "Dans la mesure du possible, les employeurs doivent faciliter la tâche aux salariés. Cela signifie que si vous faites passer des entretiens d’embauche, essayez de les placer en dehors des heures de travail, ou peut-être à l’heure du déjeuner. Avec vos propres salariés, ne leur mettez pas la pression sur ce qu’ils font de leur temps libre."

Quelques conseils pour passer un entretien lorsque l’on est en poste

  • Parlez avec votre potentiel futur employeur. Proposez lui des rendez-vous tôt le matin ou en début de soirée pour réduire vos temps d’absence du travail. Certains recruteurs peuvent même accepter un rendez-vous en dehors des heures de travail si vous leur demandez; ils peuvent également y voir un signe d’implication et de sens éthique dans votre travail.

  • Pas besoin de mentir. Utilisez plutôt des termes comme "rendez-vous" ou "impératif" qui ne susciteront pas de question et ne vous obligent pas à mentir. Le problème des rendez-vous médicaux est qu’ils peuvent paraître suspects sur le long terme, particulièrement si vous avez l’air d’être en forme.

  • Employez votre temps à bon escient. Si vous avez des horaires flexibles, vous pouvez utiliser cette option pour ne pas rater le travail du tout. Sinon, vous pouvez aussi prendre une demi-journée de congés et avoir plusieurs entretiens dans la même journée.

À VOIR AUSSI:

Les grosses erreurs lors de l'entretien d'embauche

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur

href="https://www.facebook.com/huffpostquebecartdevivre" target="_hplink">notre

page Facebook.

href="https://www.facebook.com/huffpostquebecartdevivre" data-send="true" data-

width="570" data-show-faces="false" data-font="arial">