NOUVELLES

Des compagnies aériennes essayent de récupérer 3,7 mlds USD bloqués par le Venezuela

12/03/2014 12:48 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

Des compagnies aériennes, desservant le Venezuela, essayent de récupérer 3,7 milliards de dollars bloqués par le gouvernement du pays, a déclaré mercredi à Genève M. Tony Tyler, directeur général de l'IATA (Association internationale du transport aérien).

"Le gouvernement vénézuélien empêche les compagnies aériennes de rapatrier des fonds à hauteur de 3,7 milliards USD", en violation des traités internationaux, a indiqué le responsable.

"Il est inacceptable que le gouvernement du Venezuela ne respecte pas les règles du jeu imposées par les traités", et "les compagnies aériennes ne pourront pas maintenir indéfiniment des activités si elles ne sont pas payées".

M. Tyler a ajouté avoir fait un courrier au président vénézuélien Nicolas Maduro pour lui demander d'examiner cette situation.

"Je soulève ce problème aujourd'hui, a indiqué M. Tyler, car il illustre bien les défis extraordinaires auxquels peuvent être confrontées les compagnies aériennes".

La loi vénézuélienne oblige les compagnies aériennes à vendre les billets en bolivars non convertibles.

Le gouvernement échange ensuite ces bolivars contre des dollars auprès des compagnies aériennes.

Tous les paiements sont arrêtés depuis octobre 2013.

Le gouvernement a des dettes avec certaines compagnies. Cette dette indique-t-on de source proche de l'Association des lignes aériennes du Venezuela est de 3,5 milliards USD.

mnb-bur/apo/ai

PLUS:hp