NOUVELLES

Côte d'Ivoire: le président Ouattara reprend ses activités officielles

12/03/2014 12:01 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

Le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara a repris officiellement ses activités mercredi à Abidjan en présidant un conseil des ministres, après un mois de repos lié à une opération d'une sciatique en France en février et sa convalescence.

"C'est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve", s'est écrié M. Ouattara, détendu et souriant, en s'adressant aux membres du gouvernement réunis dans la salle du conseil du palais présidentiel.

Sa reprise a été marquée par un réaménagement du gouvernement. Le ministre de l'Enseignement supérieur Cissé Bacongo et celui de la Fonction publique Niamien Konan ont interverti leur poste, a fait savoir la présidence.

"A présent, nous devons poursuivre la mise en oeuvre des importants chantiers que nous avons lancés" dont les objectifs sont "l'amélioration du quotidien" des Ivoiriens, la "réduction du coût de la vie" et la "création d'emplois, notamment pour les jeunes", a poursuivi M. Ouattara.

Le président ivoirien, objet de toutes les attentions des dirigeants africains, qui se sont succédés à Abidjan depuis son retour le 2 mars, a indiqué qu'il recevrait en fin de semaine ceux du Mali et du Ghana, Ibrahim Boubacar Keïta et John Dramani Mahama, ainsi qu'un émissaire du chef de l'Etat nigérian Goodluck Jonathan.

Mardi, son homologue du Bénin Yayi Boni était venu s'enquérir de son état de santé à son domicile de Cocody, un quartier riche d'Abidjan. La semaine dernière, le président burkinabè Blaise Compaoré et des envoyés des présidents de la Gambie et du Congo lui avaient également rendu visite.

Alassane Ouattara a par ailleurs annoncé un voyage à Bruxelles pour participer à un sommet de Union européenne-Afrique, ainsi que la venue à Abidjan "début juillet" du président français François Hollande.

Le président ivoirien était parti le 2 février en France pour se faire opérer d'une sciatique. Son retour, boitillant légèrement mais aidé d'une canne, s'était fait dans la ferveur populaire. Des dizaines de milliers de personnes avaient salué son cortège à Abidjan.

Son absence avait favorisé la multiplication de rumeurs annonçant son décès.

Agé de 72 ans, Alassane Ouattara a été élu en décembre 2010 au terme d'une décennie de crise politico-militaire. Il a déjà annoncé sa candidature pour la prochaine élection, qui se tiendra en octobre 2015.

eak/jf/jmc

PLUS:hp