NOUVELLES

Brésil : commission parlementaire sur une affaire de corruption présumée à Petrobras

12/03/2014 04:00 EDT | Actualisé 12/05/2014 05:12 EDT

La Chambre des députés du Brésil vient de créer une commission d'enquête sur une affaire de pots de vins présumés versés au géant pétrolier public brésilien Petrobras par l'entreprise hollandaise SBM Offshore qui loue des plateformes pétrolières.

"Ce qui se passe aujourd'hui chez Petrobras, avec les actions qui chutent, est le résultat de la malversation de l'argent public", a déclaré le député social-démocrate (opposition) Vanderlei Macris.

La commission parlementaire se rendra aux Pays-Bas pour enquêter sur ces gros pots de vins qui auraient été versés à des fonctionnaires de Petrobras par SBM Offshore.

L'entreprise hollandaise fait déjà l'objet d'une enquête en Grande-Bretagne et aux États-Unis pour des versements de pots de vin à des entreprises d'autres pays, a indiqué le quotidien économique Valor.

Petrobras a déjà ouvert une enquête sur cette affaire, a indiqué en février la présidente de la compagnie, Graça Foster.

La compagnie brésilienne a connu une année 2013 difficile en raison d'une baisse de sa production et du prix subventionné du carburant au Brésil, qui entame sa rentabilité.

L'action Petrobras a chuté de 34% en 2013, le groupe brésilien voyant sa capitalisation boursière s'effondrer de 124,7 à 90,5 milliards de dollars.

En octobre, Moody's avait abaissé la note de Petrobras, passée de A3 à Baa1, couplée à une perspective négative, en raison du bond prévu de la dette du groupe.

La compagnie pétrolière brésilienne a toutefois annoncé fin février un bénéfice net en hausse de 11% à 23,570 milliards de reais (10 milliards de dollars) en 2013, en raison d'une hausse des prix des combustibles et d'une meilleure production de produits dérivés.

mav/cdo/hdz/ih

PLUS:hp