POLITIQUE
06/03/2014 05:33 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Élections 2014: À qui profiterait la réduction de taxes de la CAQ?

CP

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, s'engage à alléger le fardeau fiscal des Québécois en remettant « 1000 $ dans le portefeuille des familles québécoises ». Mais cette promesse toucherait-elle tous les contribuables?

Une épreuve des faits de Vincent Maisonneuve Twitter Courriel

LIRE AUSSI SUR LE HUFFPOST QUÉBEC

La CAQ présente son cadre financier (VIDÉO)

Si la CAQ promet une réduction de taxes de 1000 $ par famille, il s'agit dans les faits d'une moyenne. Tous les Québécois ne profiteraient pas de la même manière du plan proposé par la CAQ.

L'allègement fiscal proposé par François Legault repose essentiellement sur l'abolition de la taxe scolaire d'ici deux ans. Le montant versé en taxe scolaire varie en fonction de la valeur foncière d'une propriété.

Le compte de taxes d'une résidence cossue est nécessairement plus élevé que celui d'un simple bungalow en banlieue. Bref, plus votre maison a de la valeur, plus votre compte de taxe scolaire est élevé, plus le plan de la CAQ serait avantageux.

Mais qu'en est-il des locataires? Au Québec, 39 % des ménages sont à loyer. Il est loin d'être certain que les propriétaires profiteraient de l'abolition de la taxe scolaire pour baisser le coût des loyers.

Les locataires pourraient profiter néanmoins indirectement de l'abolition de la taxe scolaire. Si le fardeau fiscal des propriétaires d'immeuble diminue, la Régie du logement devrait techniquement limiter la hausse des loyers.

> Élections 2014: toutes les nouvelles et les blogues du HuffPost sur la campagne

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST QUÉBEC

Les promesses en vrac

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?