NOUVELLES

Ukraine: Kiev veut "régler cette crise pacifiquement" (ministre)

05/03/2014 04:24 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

L'Ukraine veut régler "pacifiquement" la crise avec la Russie, a affirmé mercredi à Paris le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Andriï Dechtchitsa.

"Nous voulons régler cette crise pacifiquement. Nous ne voulons pas combattre les Russes", a déclaré le ministre ukrainien à la presse, juste après avoir été reçu par son homologue français Laurent Fabius au Quai d'Orsay.

"Nous voulons maintenir un bon dialogue, de bonnes relations avec le peuple russe. Nous apprécions tous les contacts possibles", a poursuivi M. Dechtchitsa.

"On ne va pas pas déclarer la guerre aux Russes mais ce qu'ils font n'est pas acceptable. C'est l'invasion d'un pays par une autre", avait auparavant déclaré M. Fabius, à la radio RMC et BFM-TV.

Après plus de trois mois de crise politique aboutissant à la destitution du président ukrainien Viktor Ianoukovitch, la prise de contrôle de la plus grande partie de la Crimée (sud-est de l'Ukraine) par des forces russes a provoqué des tensions internationales inédites depuis la chute de l'URSS.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères se trouve à Paris en même temps que son homologue russe, Sergueï Lavrov, mais il n'a pas confirmé de rencontre avec celui-ci.

Laurent Fabius pour sa part doit rencontrer M. Lavrov à 14H00 GMT, après s'être entretenu avec son homologue britannique William Hague en fin de matinée.

Ces ministres, ainsi que le secrétaire d'Etat américain John Kerry, sont à Paris pour une réunion du Groupe international de soutien au Liban, mais de nombreuses réunions parallèles sur l'Ukraine sont prévues.

"La position de la France qui est partagée par l'Allemagne et par d'autres, c'est d'une part d'être très ferme vis-à-vis de M. Poutine et de la Russie et d'autre part d'aller vers le dialogue", a déclaré Laurent Fabius à BFM-TV/RMC.

cf-cr/alc/jh

PLUS:hp