NOUVELLES

France: tentative d'intrusion "massive" déjouée à la centrale nucléaire de Gravelines (ministère)

05/03/2014 03:04 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

Une tentative d'intrusion "massive" de militants écologistes dans la centrale nucléaire française de Gravelines (nord) a été déjouée mercredi matin, a annoncé le ministère franais de l'Intérieur.

Une vingtaine de militants écologistes "de plusieurs nationalités" avaient l'intention d'escalader la façade de la centrale en franchissant le premier grillage. Ils étaient porteurs de matériel d'escalade, a précisé le porte-parole du ministère, Pierre-Henry Brandet.

On ignore dans l'immédiat le mouvement dont ils se revendiquent mais, selon une source proche de l'enquête, il pourrait s'agir pour partie d'entre eux de membres de Greenpeace.

Dix-huit d'entre eux, quatorze hommes et quatre femmes de nationalité française, allemande, danoise, canadienne et britannique, ont aussitôt été interpellés par les gendarmes. Ils comptaient déployer des banderoles sur le réacteur.

Une centaine de membres de forces de l'ordre ont été déployés sur place afin de "quadriller la centrale" et éviter toute autre initiative éventuelle de même type, a précisé le porte-parole, qui a évoqué une "intrusion massive".

rb/pau/bfa/nou/jh

PLUS:hp