POLITIQUE

Le Prix humaniste décerné à Djemila Benhabib

04/03/2014 09:25 EST | Actualisé 04/03/2014 09:26 EST
Agence QMI

L’auteure et militante Djemila Benhabib s’est vue décerner le Prix humaniste du Québec 2014 pour son engagement en faveur, notamment, du débat entourant la défense de la laïcité. Un enjeu qui doit maintenant s’accompagner «d’actions» pour un éventuel gouvernement, a-t-elle confié.

«Il faut des actions concrètes maintenant qui soient posées au niveau du gouvernement, a-t-elle expliqué en entrevue avec Le Huffington Post Québec. On va voir la couleur qu’aura le prochain gouvernement et ce que les citoyens vont décider de voter toutefois», a-t-elle souligné, en référence entre autres aux rumeurs d’éventuelles élections provinciales dans les prochains jours.

Questionnée à ce sujet, l’auteure et militante n’a pas nié les rumeurs voulant qu’elle soit candidate péquiste dans la région de Laval. Un choix «stratégique» essentiellement, a-t-elle laissé échapper.

On se rappellera qu’en 2012, Djemila Benhabib s’était portée candidate sous la bannière du Parti québécois dans la circonscription de Trois-Rivières, où elle a mordu la poussière derrière la candidate libérale, Danielle St-Amand.

Prix humaniste 2014

Pour l’auteure, le Québec vit maintenant un moment historique avec le débat entourant la Charte de la laïcité. Un enjeu qui, entre autres, permettra de «parachever les efforts de la Révolution tranquille dont le coup d’envoi a été donné avec Borduas et le Refus global», estime Djemila Benhabib.

«Il n’y a rien de plus effrayant que l’ignorance agissante, que l’indifférence à l’égard de nos semblables, que les égoïsmes assumés, les replis moribonds, les communautarismes et les intégristes destructeurs qui viennent remettre en cause un principe fondamental de notre démocratie moderne qui est celui de la séparation du pouvoir politique et du pouvoir religieux», a souligné Djemila Benhabib dans son allocution de remerciement, lors de la remise du prix.

«J’ai le sentiment que nous marchons à reculons, qu’en quelques années nous pouvons terriblement régresser en raison d’une fragmentation de notre espace et d’un communautarisme rampant qui gagne de plus en plus de terrain», dénonce-t-elle.

Le Prix humaniste du Québec est remis conjointement par la Fondation humaniste du Québec et l’Association humaniste du Québec. Ce prix s’accompagne d’une bourse de 5000 dollars. L’année dernière, le prix avait été décerné à l’Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité.

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui se présente? Qui ne se présente pas?