NOUVELLES

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à Tunis

04/03/2014 04:17 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov était à Tunis mardi pour une visite destinée à renforcer les relations bilatérales, notamment commerciales, alors que la tension continue de monter entre Russes et Occidentaux à propos de l'Ukraine.

Arrivé dans la nuit, M. Lavrov s'est entretenu avec le Premier ministre Mehdi Jomaa. Il doit également rencontrer son homologue tunisien Mongi Hamdi.

"Nous réaffirmons notre solidarité avec le peuple tunisien, notre soutien aux transformations fondamentales en Tunisie. Nous sommes prêts à soutenir ce processus", a affirmé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les discussions entre M. Lavrov et les responsables tunisiens doivent notamment porter sur le développement des relations économiques et commerciales.

"Bien que le volume des échanges commerciaux en 2013 ait quelque peu baissé et se soit élevé à un peu plus de 680 millions USD, nous espérons améliorer cet indicateur de manière significative cette année", a indiqué le ministère russe.

Le tourisme, un secteur-clé pour la Tunisie, sera également à l'ordre du jour. Près de 300.000 touristes russes ont visité la Tunisie en 2013, soit 20% de plus qu'en 2012, selon les Affaires étrangères russes.

M. Lavrov évoquera également à Tunis la Syrie et la Libye.

Cette visite intervient alors que continue de se dérouler la crise ukrainienne, la pire entre Occidentaux et Russes depuis la fin de la Guerre froide en 1991.

Les Etats-Unis ont accentué leur pression sur la Russie en rompant toute coopération militaire, tandis que Moscou a répliqué aux menaces de Washington en déclarant que des sanctions contre la Russie mèneraient au "krach du système financier américain".

alf-iba/sw

PLUS:hp