NOUVELLES

La Tunisie souhaite l'aide de la Russie pour attirer plus de touristes russes

04/03/2014 09:30 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

Tunis et Moscou veulent accroître le nombre, en forte croissance, de touristes russes venant en Tunisie, dont le secteur stratégique du tourisme est en crise depuis la révolution, ont indiqué mardi les chefs de la diplomatie russe et tunisien.

"Nous avons demandé à la délégation russe son aide pour que les investisseurs russes et les touristes russes viennent en Tunisie. Nous rappelons que l'année dernière ils étaient 300.000 à venir, et nous espérons que cela va se développer encore", a déclaré le ministre tunisien des Affaires étrangères Mongi Hamdi, à l'occasion de la visite de son homologue Sergueï Lavrov mardi à Tunis.

"Nous avons convenu d'accélérer le travail pour conclure des accords et des mémorandums notamment dans la sphère du tourisme", a noté de son côté M. Lavrov.

Selon le ministère russe des Affaires étrangères, la Tunisie a accueilli 300.000 touristes russes en 2013, soit 20% de plus que l'année précédente, alors que le nombre de visiteurs venus en Tunisie l'année passée reste encore inférieur de 9,2% à 2010, l'année précédent la révolution et servant de référence au secteur.

La saison 2013, qui aurait dû être celle du retour à l'équilibre, a été mise à mal par la multiplication des attaques attribuées à des groupes islamistes armés, une crise politique de plusieurs mois et des vagues de violences sociales.

Les autorités tunisiennes espèrent que 2014 sera plus réussie, la Tunisie ayant adopté une nouvelle Constitution et formé un gouvernement d'indépendants remplaçant l'équipe dirigée par les islamistes d'Ennahda, en vue d'élections dans l'année.

Les législatives et la présidentielle doivent stabiliser la Tunisie, dont l'économie, déjà anémique avec la révolution, a souffert des crises à répétition depuis 2011.

alf/iba/feb

PLUS:hp