NOUVELLES

F1 - Red Bull: Vettel craint le pire si la voiture n'est rapidement pas améliorée

04/03/2014 07:40 EST | Actualisé 04/05/2014 05:12 EDT

L'Allemand Sebastian Vettel, quadruple champion du monde avec Red Bull, craint un début de saison catastrophique si sa nouvelle monoplace RB10 à moteur Renault n'est pas nettement améliorée d'ici l'ouverture du championnat au Grand Prix d'Australie le 16 mars.

"En premier lieu, terminer la course serait déjà un succès", a-t-il déclaré à la chaîne allemande Servus TV. "Si la moitié des pilotes ne rejoignaient pas l'arrivée, alors peut-être pourrions-nous grappiller quelques points", a-t-il insisté.

La Red Bull a été bien à la peine au cours des essais de pré-saison terminés dimanche à Bahreïn: 10e chrono cumulé pour Daniel Ricciardo et 18e pour Vettel lors de la dernière semaine dans le royaume du Golfe persique, dominée par Felipe Massa (Williams-Mercedes) devant les Mercedes-AMG de Lewis Hamilton et Nico Rosberg, et l'autre Williams de Valtteri Bottas.

Plus grave, la Red Bull-Renault n'a bouclé que 176 tours en quatre jours, soit deux fois moins que la Mercedes-AMG.

"Nous ne sommes pas où nous voudrions être, a reconnu Helmut Marko, mentor de Vettel et conseiller de l'écurie, à l'issue de la session de Bahreïn. Le début de la saison arrive au moins deux mois trop tôt pour nous. Ce sera difficile de rattraper le retard, nous ne savons pas quand -ou si- ce sera possible".

ryj/gv/ig

PLUS:hp