NOUVELLES

Ukraine: la dette allemande fait office de valeur refuge sur les marchés

03/03/2014 03:17 EST | Actualisé 02/05/2014 05:12 EDT

La dette allemande était recherchée lundi matin sur le marché, faisant office de valeur refuge pour les investisseurs, inquiets d'une escalade du conflit en Ukraine, tandis que les taux d'emprunt russe grimpaient.

Vers 09H10 (08H10 GMT), le taux à 10 ans de l'Allemagne baissait à 1,572% contre 1,624% vendredi à la clôture sur le marché secondaire où s'échange la dette déjà émise.

Dans la foulée, parmi les pays jugés les plus solides de la zone euro, la France voyait son taux reculer à 2,154% (contre 2,195%).

Comme souvent en cas de crise politique majeure, les investisseurs évitaient toute prise de risque et se reportaient vers les valeurs les plus sûres, à l'image des obligations allemandes, de devises comme le franc suisse et l'or.

La crise en Ukraine s'est aggravée ce week-end et apparaît désormais comme l'un des plus graves conflits entre les pays occidentaux et Moscou depuis la Guerre froide.

Samedi, le Sénat russe a approuvé une demande d'intervention militaire en Ukraine présentée par le président Vladimir Poutine.

L'Ukraine s'est alors déclarée "au bord de la catastrophe" à la suite de cette "déclaration de guerre" et semblait perdre dimanche le contrôle de la Crimée, ce qui a poussé les Occidentaux du G7 à faire bloc contre Moscou.

Pour sa part, le taux d'emprunt à 10 ans de la Russie montait lundi matin à 4,786% (contre 4,580%), alors que la Bourse de Moscou et le rouble chutaient.

Il réagissait à la décision inattendue de la Banque centrale russe de relever son taux directeur à 7%, contre 5,5% auparavant, en raison de l'apparition de "risques pour l'inflation et la stabilité financière".

jbo/abx/jh

MOSCOW EXCHANGE MICEX-RTS OAO

PLUS:hp