INTERNATIONAL

Oscar Pistorius plaide non coupable (VIDÉO)

03/03/2014 05:37 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Le procès d'Oscar Pistorius s'est ouvert lundi devant la Haute Cour de justice de Pretoria où l'athlète sud-africain doit répondre de la mort de sa compagne, le mannequin Reeva Steenkamp, en février 2013.

Oscar Pistorius, premier invalide à avoir concouru avec des athlètes valides lors des Jeux olympiques à Londres en 2012, est accusé de meurtre.

Le champion paralympique, qui est âgé de 27 ans, affirme pour sa défense avoir tiré par méprise, pensant avoir affaire à des cambrioleurs.

Vêtu d'un costume sombre et d'une chemise blanche, il a plaidé non coupable des charges retenues contre lui à l'ouverture du procès.

L'accusation va tenter de prouver à la juge Thokozile Masipa que l'athlète a ouvert le feu à quatre reprises sur la porte des toilettes attenantes à la salle de bains dans sa villa de Pretoria avec l'intention de tuer.

S'il est reconnu coupable de meurtre avec préméditation, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Selon toute vraisemblance, il risque une peine minimum de 25 ans de prison.

L'athlète a reconnu un homicide volontaire, susceptible de lui valoir 15 ans d'emprisonnement. Mais la Haute Cour pourrait également lui imposer une peine avec sursis, voire l'acquitter.

Son procès, retransmis en direct à la télévision, devrait durer au minimum trois semaines, sans doute plus, 107 personnes devant être appelées à témoigner à la barre.

Il comparaît devant la seule juge Masipa, le système des jurys populaires ayant été effacé du code de procédure pénale sous le régime de l'apartheid.

De héros à zéro

Amputé des deux jambes sous les genoux, Oscar Pistorius, qui court sur des lames en carbone, est devenu une gloire nationale en Afrique du Sud lorsqu'il a été autorisé à participer aux Jeux olympiques de Londres en août 2012, où il avait atteint les demi-finales du 400 mètres et a également participé au relais 4x400 mètres.

Son procès est attendu comme un des plus importants concernant un sportif depuis celui du joueur de football américain O.J. Simpson.

« Aucun mot ne peut traduire vraiment mes sentiments sur cet accident dévastateur qui a causé tant de chagrin à tous ceux qui aimaient et continuent d'aimer Reeva », a déclaré Oscar Pistorius dans un communiqué publié le 14 février dernier, un an jour pour jour après la mort de sa compagne.

« Je porterai en moi pour le restant de mes jours la disparition de Reeva et le traumatisme total de ce jour-là », a ajouté l'athlète, libéré sous caution en février 2013.

INOLTRE SU HUFFPOST

Oscar Pistorius arrêté
Qui était Reeva Steenkamp, la compagne d'Oscar Pistorius?