NOUVELLES

Onze morts, dont un juge, dans un tribunal du Pakistan

03/03/2014 02:18 EST | Actualisé 02/05/2014 05:12 EDT

Un commando armé a fait irruption lundi matin dans un tribunal du centre d'Islamabad, la capitale du Pakistan, faisant au moins onze morts et une trentaine de blessés, a-t-on appris de source policière.

Une lourde déflagration a précédé la fusillade, l'oeuvre de deux kamikazes qui ont fait exploser les charges qu'ils portaient sur eux, a précisé la police.

Un juge et un policier figurent au nombre des victimes. Deux avocats auraient également perdu la vie.

« Il y a d'abord eu une explosion puis beaucoup de coups de feu. Les agresseurs tiraient sur tout le monde », a témoigné Faisal Ali, un homme d'affaires.

Les talibans pakistanais, qui ont proclamé samedi un cessez-le-feu d'un mois, ont immédiatement nié toute implication dans cette attaque ainsi que dans l'explosion survenue à la frontière afghane, tuant deux soldats.

« Nous avons déjà proclamé un cessez-le-feu d'un mois et nous tenons nos engagements », a déclaré un porte-parole des talibans.

Le tribunal visé se trouve à proximité d'un marché très fréquenté d'Islamabad, où les attaques de ce type sont rares.

La police, qui a indiqué avoir tué deux autres assaillants, a bloqué tous les accès au quartier pendant une heure.

PLUS:rc