NOUVELLES

Mondial-2014: encore du travail pour cinq stades

03/03/2014 09:47 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Sur les 12 stades du Mondial-2014 (12 juin-13 juillet), sept sont fin prêts, deux en voie d'achèvement et trois engagés dans une course contre-la-montre qui donne des insomnies à la Fifa.

ALERTE ROUGE

CURITIBA (sud-est): après avoir été menacée par la Fifa d'être éjecté du Mondial s'il n'y avait pas de progrès dans les travaux d'ici le 18 février, l'Arena de Baixada a été confirmée et l'on table sur une livraison à un mois du coup d'envoi.

Les travaux ont accéléré après ce coup de semonce: le nombre d'ouvriers est passé de 980 à 1.380, la construction du toit et des accès aux vestiaires a été terminée, 2.000 sièges ont été ajoutés pour atteindre les 15.000, et la pelouse a été plantée.

Date de livraison estimée: 15 mai

Capacité: 43.000 spectateurs

Coût: 320 millions de reais (130 millions de dollars, 94,5 millions d'euros).

SAO PAULO (sud-est): L'Arena Corinthians était pratiquement terminée quand une structure du toit s'est effondrée en décembre, tuant deux ouvriers.

Date de livraison estimée: 15 avril

Capacité: 69.160 spectateurs

Coût: 820 millions de reais (340 M USD, 247 M EUR)

CUIABA (centre): Les travaux de l'Arena Pantanal devaient être achevés en octobre 2013, mais l'installation de l'éclairage du terrain est encore en cours, tout comme celle des sièges et de parties du toit. L'herbe a été semée.

Date de livraison estimée: mi-mars

Capacité: 44.000 spectateurs

Coût: 570 millions de reais (238 M USD, 173 M EUR)

FEU ORANGE

MANAUS (nord): L'Arena da Amazônia est achevée mais doit encore accueillir son premier match test début mars, avec 20.000 spectateurs.

Date d'inauguration: 9 mars

Capacité: 44.000 spectateurs (40.000 pendant le Mondial)

Coût: 670 millions de reais (279 M USD, 202,5 M EUR)

PORTO ALEGRE (sud): La présidente Dilma Rousseff a symboliquement inauguré le stade Beira-Rio du club Internacional, et un premier match test avec 10.000 spectateurs s'y est tenu. Mais il reste beaucoup de travaux d'urbanisme à mener autour du stade et sur les structures provisoires.

Date d'inauguration: 6 avril (match amical Internacional-Peñarol)

Capacité: 49.989 spectateurs

Coût: 330 millions de reais (137,5 M USD, 100 M EUR)

FEU VERT

NATAL (nord-est): l'Arena das Dunas a été inaugurée par la présidente Rousseff et le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke le 22 janvier, et a accueilli son premier match un mois après. C'est le seul stade entièrement achevé et testé après les six utilisés pour la Coupe des Confédérations 2013.

Capacité: 42.000 spectateurs (32.000 après le Mondial)

Coût: 400 millions de reais (166,6 M USD, 121 M EUR)

RIO DE JANEIRO (sud-est): après trois ans et demi de fermeture pour rénovation, le mythique Maracana a rouvert pour la Coupe des Confédérations. Il accueillera sept matches du Mondial, dont la finale.

Capacité: 78.838 spectateurs

Coût: 1,05 milliard de reais (435 M USD, 316 M EUR)

BRASILIA (centre-est): le stade Nacional Mané Garrincha a été inauguré pour la Coupe des Confédérations. Il a connu des problèmes de pelouse qui ont été corrigés, et sur des gouttières dans les tribunes.

Capacité: 72.000 spectateurs

Coût: 1,403 milliard de reais (584 M USD, 424 M EUR)

BELO HORIZONTE (est): le stade Mineirao, après trois ans de rénovation, a accueilli la finale de la Copa Libertadores 2013. La structure métallique a été abîmée samedi par le vent et la pluie, mais sans conséquences majeures.

Capacité: 62.160 spectateurs

Coût: 695 millions de reais (290 M USD, 210,5 M EUR)

FORTALEZA (nord-est): le stade Castelao a été le premier des douze stades à être prêt.

Capacité: 63.903 spectateurs

Coût: 518 millions de reais (216 M USD, 157 M EUR)

RECIFE (nord-est): l'Arena Pernambuco était encore dans les finitions au début de la Coupe des Confédérations. Retard rattrapé depuis.

Capacité: 46.000 spectateurs

Coût: 532,6 millions de reais (222 M USD, 161 M EUR)

SALVADOR (nord-est): l'Arena Fonte Nova recevra notamment le choc entre les deux derniers finalistes de la Coupe du monde, Espagne-Pays-Bas le 13 juin.

Capacité: 55.000 spectateurs

Coût: 689,4 millions de reais (287 M USD, 208 M EUR)

jt/ybl/pal/dla/gv

PLUS:hp