NOUVELLES

Marche de mineurs jeudi à Pretoria à l'appel du syndicat radical Amcu

03/03/2014 12:25 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Les mineurs de platine sud-africains, qui paralysent les premiers producteurs mondiaux par une grève pour les salaires depuis près d'un mois et demi, prévoient de manifester jeudi devant le siège du gouvernement, a indiqué leur syndicat Amcu.

Amcu veut présenter un mémorandum de revendications au président Jacob Zuma, également destiné aux ministres des Mines, du Travail et aux propriétaires des trois multinationales en grève, Anglo American Platinum (Amplats), Impala Platinum (Implats) et Lonmin.

La grève, entamée le 23 janvier, mobilise environ 80.000 mineurs qui réclament un salaire minimum de base de 12.500 rands (environ 830 euros), plus du double du niveau actuel, ce que les entreprises refusent, proposant 7 à 9% de revalorisations annuelles pendant trois ans.

Les efforts pour trouver une issue au conflit, néfaste pour l'image de marque de l'Afrique du Sud déjà pénalisée par les grèves sauvages sanglantes de 2012, sont restés vains à ce jour malgré l'intervention du gouvernement et d'une commission paritaire spécialisée dans la conciliation des conflits du travail (CCMA).

sn/clr/mba

PLUS:hp