NOUVELLES

Les Oscars enregistrent leur meilleure audience en dix ans

03/03/2014 03:26 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

La soirée des Oscars, qui ont récompensé dimanche soir "12 Years A Slave" et "Gravity", a réalisé sa meilleure audience en dix ans, rassemblant 43 millions de téléspectateurs, a annoncé lundi la chaîne de télévision américaine ABC.

La 86e remise des précieuses statuettes, présentée par l'animatrice vedette du petit écran aux Etats-Unis Ellen DeGeneres, s'arroge même le titre de programme de divertissement le plus regardé en dix ans, depuis la diffusion de l'épisode final de la série à succès "Friends" (52,5 millions de téléspectateurs le 6 mai 2004).

L'audience des Oscars est en augmentation depuis trois ans, et la soirée de dimanche présente un bond de 6% du nombre de téléspectateurs par rapport aux Oscars 2013, présentés par le cinéaste et scénariste Seth MacFarlane (40,4 millions).

L'"audience" sur les médias sociaux est également en hausse très sensible par rapport à l'an dernier. Selon ABC, qui cite les chiffres de Social Guide, 11,2 millions de tweets ont circulé pendant la cérémonie (contre 6,4 millions en 2013).

Le plus célèbre de ces tweets est le "selfie" d'Ellen DeGeneres, réunissant notamment Brad Pitt, Julia Roberts et Meryl Streep, retweeté plus de 2,8 millions de fois.

La prestation de l'animatrice, extrêmement populaire aux Etats-Unis, a été globalement bien reçue, un an après les critiques acerbes lancées contre Seth MacFarlane.

Sa deuxième prestation à la tête de la cérémonie --elle l'avait déjà présentée en 2007-- a notamment été chaleureusement saluée par Variety.

"DeGeneres a apporté la même magie que Billy Crystal dans ses meilleures années (de présentateur). Elle n'était pas seulement drôle et charmante, elle donnait aussi l'impression d'être heureuse d'être là. L'Académie (des Arts et Sciences du Cinéma) devrait vraiment la réinviter", écrit la bible de l'industrie hollywoodienne.

Le Los Angeles Times a trouvé en revanche la soirée un peu trop sage et trop longue, critique récurrente des Oscars.

"La surnaturellement sympathique Ellen s'est tellement ingéniée à se présenter comme l'anti-Seth (...) qu'elle a semblé oublier qu'elle était aux commandes d'un spectacle télévisé connu pour sa lourdeur", écrit le quotidien.

rr/sam

PLUS:hp