NOUVELLES

La Belgique va détruire ses stocks d'ivoire illégal

03/03/2014 08:52 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

La Belgique a annoncé lundi qu'elle allait détruire le 9 avril les stocks d'ivoire illégal saisis au cours des dernières années, suivant ainsi la voie de la France et des Etats-Unis.

La destruction de ces stocks, évalués à au moins 500 kg, sera organisée pour envoyer "un signal fort" à la veille de discussions, prévues les 10 et 11 avril, de l'Union européenne sur de nouvelles mesures destinées à combattre le commerce illégal d'animaux et de plantes sauvages, a annoncé le ministère belge de la Santé publique.

Ce dernier rappelle que 41 tonnes d'ivoire ont été saisies dans le monde en 2013 et que 36.500 éléphants sont abattus chaque année, soit quatre par heure.

Le Fonds international pour la protection des animaux (Ifaw) a salué "le gouvernement belge pour la fermeté de son opposition publique au trafic d'ivoire".

"La Belgique emboîte ainsi le pas à la France et aux États-Unis, qui ont détruit une partie de leurs stocks depuis novembre, ainsi qu'à la Chine, le plus gros consommateur d'ivoire au monde, qui en a détruit 6,2 tonnes le 6 janvier", a-t-il précisé dans un communiqué.

La France avait détruit le 6 février au pied de la Tour Eiffel trois tonnes d'ivoire issues de saisies, dont près de 700 défenses d'éléphants.

jri/may/ih

PLUS:hp