NOUVELLES

Cuba: Raul Castro veut des "observations critiques" de ses réformes

03/03/2014 10:11 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Le président cubain Raul Castro a demandé des "observations critiques" sur les réformes entreprises depuis trois ans à Cuba, en expliquant que "parfois nous faisons des erreurs", a rapporté lundi la presse cubaine.

"Ce que nous faisons n'est pas parfait, parfois nous manquons d'expérience et faisons des erreurs, c'est pourquoi chaque thème doit être soumis de manière constante à des observations critiques", a affirmé samedi le président cubain lors d'une réunion du conseil des ministres.

Le successeur de Fidel Castro a également dénoncé la passivité et la "verticalité" des organes de direction, selon le quotidien officiel Granma.

"Nous nous sommes habitués à ce que les directives viennent d'en haut et cela doit changer". Dans tous le pays, "les organes de direction doivent émettre des opinions dans le lieu adéquat, au moment opportun et de manière correcte", a-t-il affirmé.

Dans le cadre des réformes visant à "actualiser" un modèle économique au bord de la faillite, le conseil des ministres a par ailleurs approuvé la création de 228 nouvelles coopératives, dont 186 dans les secteurs du commerce, de la restauration et des services, 15 dans l'industrie légère et 12 dans la construction.

Quelque 450 coopératives ont ainsi déjà été constituées avec l'objectif d'alléger le secteur d'Etat qui continue d'employer près de 90% des actifs.

cb-jhd/ag/bir

PLUS:hp