NOUVELLES

Canada: Michelin va supprimer 500 postes en 18 mois

03/03/2014 01:18 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Le groupe français Michelin a annoncé lundi la suppression de 500 postes au cours des 18 prochains mois dans son usine de pneumatiques de petites dimensions de Pictou County, dans l'Est du Canada.

Cette usine, située dans la province atlantique de Nouvelle-Ecosse, compte actuellement 1.000 employés. Sur les 500 réductions de postes, 200 seront effectuées d'ici le 30 juin.

"Des solutions seront proposées à chacun des employés concernés", a assuré à l'AFP une porte-parole de l'entreprise, Corinne Meutey. "Il y a une vraie volonté de (Michelin) que nos employés restent dans le groupe".

De fait, explique l'entreprise française dans un communiqué, les employés concernés auront le choix de "passer à un autre poste sur le site de Pictou County ou intégrer une autre usine Michelin en Nouvelle-Écosse", de "travailler dans les deux autres usines canadiennes du groupe, toutes deux situées dans la même province", ou encore de "bénéficier d'un départ anticipé à la retraite".

La porte-parole n'était pas en mesure dans l'immédiat de chiffrer le nombre d'ouvriers éligibles au départ anticipé à la retraite.

Mme Meutey a néanmoins souligné qu'avec cette mesure, Michelin est "plus sur la réorganisation et l'efficience", que sur un plan social à proprement parler.

Présent au Canada depuis les années 1940, Michelin y emploie 3.600 personnes, surtout dans ses trois usines de Nouvelle-Ecosse, à Pictou County, Bridgewater et Waterville.

sab/sl/mdm

PLUS:hp