NOUVELLES

Allemagne: l'Ukraine et Merkel, vedettes des cortèges du carnaval

03/03/2014 10:00 EST | Actualisé 03/05/2014 05:12 EDT

Si la chancelière allemande Angela Merkel était, comme chaque année, l'une des figures les plus prisées des chars des défilés de carnaval en Allemagne, lundi, la crise ukrainienne était aussi un sujet omniprésent.

Malgré une météo maussade, des dizaines de milliers de spectateurs se sont massés le long des trajets des défilés dans les villes rhénanes, comme Düsseldorf, Cologne ou Mayence, ont constaté des photographes de l'AFP.

Preuve de la réactivité des participants, la crise en Ukraine était évoquée notamment par ce char avec un président russe Vladimir Poutine en débardeur camouflage et qui gonflait son biceps en forme de bombe sur lequel était écrit "Crimée", à Düsseldorf.

A Cologne, l'opposant ukrainien et ancien champion du monde de boxe Vitali Klitschko était représenté en colosse en train de mettre KO un Poutine bien chétif sur un ring de boxe.

Cologne est le berceau des défilés de carnaval allemand - le premier a eu lieu en 1823. Pas moins de 13.000 personnes participaient au défilé de 150 chars, jetant des bonbons et des gadgets au public massé le long des 7,5 km de l'itinéraire traversant la ville.

La politique allemande occupait évidemment aussi une bonne place et la chancelière Angela Merkel était représentée sous les formes les plus diverses.

A Düsseldorf, on pouvait la voir obèse, en bikini aux couleurs de l'Allemagne, avec un casque à pointe sur la tête et "économie allemande" écrit sur sa poitrine et le ventre. Elle tenait la main d'un François Hollande tout chétif, en slip de bain tricolore et chapeau napoléonien sur la tête.

A Cologne, Mme Merkel était déguisée en Buzz l'Éclair, l'astronaute de la saga en dessins animés Toy Story. Elle était rebaptisée "Buzz Merkel, la chancelière intergalactique".

pst-dr-hap/elr/ml

PLUS:hp