Il est louable de vouloir développer les compétences de nos enfants et leur estime d’eux-mêmes, mais il faut savoir quand c’est trop. Voici quelques conseils, tels que rapportés sur Parenting Squad.

Selon un sondage récent, 90 % des enfants âgés de 9 à 13 ans se disent « stressés parce qu’ils sont trop occupés ».

L’American Academy of Pediatrics, une sommité mondiale sur le sujet, rappelle l’importance pour les enfants d’avoir des temps libres et du temps pour jouer simplement et être en famille, affirmant que ceci est vital pour le développement sain de leur cerveau.

Alors, combien d’activités un jeune devrait-il faire? Cela dépend de l’enfant, de sa personnalité, de son âge et de ses intérêts. Il est possible de proposer plusieurs activités et de laisser l’enfant en choisir une ou quelques-unes, en établissant un calendrier équilibré qui convient à tout le monde.

Après une période d’essai variant d'un mois à une session, vous pouvez ensuite vous asseoir ensemble et revoir les activités. L’enfant veut-il continuer? Certaines activités lui plaisent-elles plus que d’autres?

Puis, périodiquement, les parents peuvent évaluer si leur enfant paraît stressé et ajuster le volume d’activités en conséquence.

Loading Slideshow...
  • Leur poser les bonnes questions

    Essayez de formuler les demandes d’une manière qui les pousse à vous en dire un peu plus. Par exemple, «Avec qui as-tu joué à la récréation aujourd’hui?»

  • Passer du temps ensemble

    Le meilleur moment pour leur poser des questions, c’est peut-être lorsque vous faites des activités ensemble, par exemple durant une marche ou lorsque vous faites un bricolage.

  • Demander aux enfants de tenir un journal

    Les enfants plus vieux aimeront peut-être avoir un cahier où ils pourront écrire quelques lignes chaque jour sur leur temps passé à l’école.

  • En faire un jeu

    Par exemple, vous pouvez leur raconter trois anecdotes de votre journée, incluant une qui est fausse. Les enfants doivent deviner laquelle, puis faire de même.

  • Faire de l’écoute active

    Soyez à l’affût de petits commentaires que vos enfants pourraient faire ici et là, sur les enseignants ou d'autres élèves. Il pourrait s’agir là d’un point de départ pour une conversation.