NOUVELLES

Une équipe de vaccination contre la polio visée par un attentat au Pakistan

01/03/2014 05:23 EST | Actualisé 01/05/2014 05:12 EDT

Un convoi paramilitaire qui escortait une équipe chargée de vacciner la population contre la poliomyélite a été la cible d'un attentat au Pakistan, samedi. Au moins 12 personnes ont été tuées.

Les autorités pakistanaises ont annoncé qu'une bombe a d'abord explosé lors du passage du convoi, dans le nord-ouest du pays à proximité de la frontière afghane. Une deuxième explosion est survenue lors de l'arrivée d'un deuxième convoi, venu secourir les victimes. Des tireurs ont également ouvert le feu sur les victimes et les secouristes.

Onze policiers et un enfant ont été tués, selon le bilan communiqué par un haut responsable local. Il a ajouté qu'une dizaine de personnes avaient été blessées.

L'attaque n'a pas été revendiquée, mais survient en plein blocage des discussions de paix entre les talibans et le gouvernement pakistanais, qui avaient repris le mois dernier.

La polio a beaucoup reculé dans le monde, mais la maladie persiste au Pakistan et en Afghanistan, notamment.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, 91 cas de polio ont été rapportés au Pakistan en 2013, soit une trentaine de plus que l'année précédente.

L'OMS a appelé le Pakistan à lutter de façon plus agressive contre la maladie, malgré les nombreux obstacles à la vaccination dans les zones reculées et contrôlées par des groupes tribaux.

Une quarantaine de vaccinateurs ou de personnes les accompagnant ont été tués dans des attentats depuis un an et demi au Pakistan. Des militants islamistes ciblent les membres des équipes de vaccination parce qu'ils affirment qu'il s'agit plutôt d'une opération visant à rendre les garçons stériles.

PLUS:rc