NOUVELLES

Onze étrangers dont huit Iraniens "secourus" dans le sud-ouest du Pakistan (officiel)

01/03/2014 08:52 EST | Actualisé 01/05/2014 05:12 EDT

Les autorités pakistanaises ont annoncé samedi avoir "secouru" onze étrangers, dont huit Iraniens, lors d'un raid dans la province instable du Baloutchistan (sud-ouest), près de la frontière avec l'Iran.

Des sources sécuritaires pakistanaises ont affirmé avoir mené ce raid près de la ville de Turbat dans l'espoir de récupérer cinq garde-frontières iraniens enlevés le mois dernier dans l'est de l'Iran par un groupe sunnite local, le Jaish-ul Adl (Armée de la justice), qui aurait ensuite transporté les otages en sol pakistanais.

"Nous avons secouru onze étrangers lors d'un raid près de Turbat", ville située à environ 1.000 kilomètres de la capitale provinciale Quetta, a déclaré à l'AFP une source sécuritaire pakistanaise.

Lors de leur raid, les forces pakistanaises ont entre autres retrouvé huit Iraniens, mais ces derniers ne font pas partie du groupe de garde-frontières kidnappés le mois dernier dans la province iranienne du Sistan-Baloutchistan, voisine du Baloutchistan pakistanais.

Outre ces huit Iraniens, les autorités pakistanaises ont "secouru" deux Tunisiens et un Yéménite lors de leur opération au Baloutchistan, province pakistanaise qui sert de route de transit stratégique pour l'exportation de l'opium afghan en Asie et en Europe.

bur-gl/plh

PLUS:hp