NOUVELLES

Un marathon de hackers pour améliorer le système de santé

28/02/2014 04:41 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine vient d'être le théâtre d'un intense remue-méninges. Pendant deux jours quasiment ininterrompus, 120 programmeurs informatiques, 60 designers et une centaine de professionnels de la santé ont travaillé ensemble à faire naître des jeux ou applications qui faciliteront notre vie.

Un reportage de Myriam Fimbry Twitter Courriel à Désautels le dimanche

Entre les étages et les blocs, se repérer dans un gros hôpital n'est pas facile. Le parent angoissé accompagné d'un enfant malade se tourne alors vers la première blouse qui passe dans le couloir, pour demander son chemin.

Et si on inventait un GPS spécialement conçu pour l'hôpital? Notre téléphone mobile pourrait alors nous guider... là où bien entendu l'usage de ces appareils est permis.

C'est une des nombreuses idées explorées lors du Hackathon Hacking Health de Montréal, la fin de semaine dernière, le plus gros jusqu'ici dans le monde, avec près de 600 participants, tous venus bénévolement, du Québec ou d'ailleurs.

Fauteuil roulant et jeu 3D

À la demande d'une ergothérapeute, des étudiants en jeu 3D du Collège Bois-de-Boulogne ont conçu un simulateur pour apprendre aux jeunes enfants à piloter leur fauteuil roulant motorisé. L'un des concepteurs du jeu, tellement passionné par ce défi, y a même consacré toute la nuit de samedi à dimanche!

Applications mobiles pour infirmières

Des applications pour téléphone intelligent pourraient aider les infirmières à moins remplir de paperasse dans leur journée, donc de passer plus de temps avec les patients. L'application Justine Time remplacerait leur habituelle feuille de papier raturée à la main qu'elles gardent toujours pliée en 4 dans leur poche... et que l'infirmière suivante doit recopier en partie au changement de quart. Sans compter que ladite feuille peut se perdre!

« On éviterait ainsi beaucoup d'erreurs ou d'oublis. Les infirmières sont sans cesse interrompues pendant leur travail », selon Sylvain Chaussé, coordonnateur de l'amélioration continue, au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Sylvain Chaussé fait partie d'une équipe de 11 personnes - programmeurs iOS, infirmières, etc. - qui ont planché pour créer un prototype de Justine Time, avec quelques fonctions de bases qui pourront ensuite être développées.

Et vous? En vue de l'émission, nous vous posons la question : comme usager du système de santé, quelle application mobile vous simplifierait la vie? Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

PLUS:rc