NOUVELLES

Russie: six kangourous tués dans un zoo par des chiens errants

28/02/2014 12:56 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

Six kangourous, dont trois femelles portant leur petit, ont été massacrés à l'intérieur de leur enclos dans l'attaque d'une meute de chiens errants, a annoncé vendredi la vétérinaire en chef du zoo de Kaliningrad (ouest) à une agence de presse russe.

De nuit, les chiens ont creusé pour pénétrer dans l'enclos et ont ensuite attaqué les kangourous, a indiqué la vétérinaire, Svetlana Iarova, à l'agence RIA Novosti.

"Trois wallabies de Bennett femelles portant leur petit et deux mâles de la même espèce, ainsi qu'un kangourou gris mâle, ont été tués", a-t-elle détaillé. "Les chiens ne les ont pas massacrés parce qu'ils avaient faim mais pour répondre à leur instinct de chasse".

Le kangourou gris n'a pas été tué directement par les chiens mais est mort en s'écrasant contre la paroi de l'enclos, paniqué par l'attaque, du fait de la mauvaise vision nocturne de cette espèce, a-t-elle ajouté.

Les surveillants ont accouru mais il était trop tard pour sauver les animaux, a-t-elle relaté. Ils ont trouvé un trou fraîchement creusé sous le grillage.

Le zoo a déjà par le passé été la cible d'attaques de chiens errants, qui avaient tué un lama et un cerf, a dit M. Iarova.

"Nous avons un problème avec les chiens. Et bien sûr il n'y a pas assez d'argent pour le résoudre, comme d'habitude. De plus, notre enclos est vieux", a-t-elle pointé.

Les zoos russes de l'ère soviétique sont en mauvais état et gardent les animaux dans des enclos étroits, souvent au beau milieu des villes.

Le zoo de Kaliningrad a été créé à partir d'un zoo privé existant depuis la fin du XIXe siècle. La ville allemande de Königsberg a pris le nom de Kaliningrad après avoir été conquise par l'armée soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale.

am/bap/plh

PLUS:hp