NOUVELLES

Roche s'allie à la biotech Discuva pour développer des antibotiques face aux bactéries résistantes

28/02/2014 04:35 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

Le géant pharmaceutique suisse Roche a conclu un accord avec la société britannique de biotechnologie Discuva pour développer de nouveaux antibiotiques face à la résistance de certaines bactéries, a-t-il annoncé vendredi.

Selon les termes de l'accord, Discuva va recevoir un premier versement de 16 millions de dollars (11,6 millions d'euros) pour ses frais de recherche, auquel s'ajouteront des sommes allant jusqu'à 175 millions de dollars par produit en fonction des étapes franchies au niveau leur développement, de leur commercialisation et de leurs ventes, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

Discuva recevra en sus des royalties sur les produits développés grâce à sa collaboration.

Basée à Cambridge, la société de biotechnologie Discuva dispose d'une plateforme technologique qui est particulièrement indiquée pour identifier de nouvelles cibles bactériennes et sélectionner des médicaments candidats à développer afin de les combattre, a expliqué Roche dans le communiqué.

La résistance des bactéries constitue une menace majeure pour la santé publique, a rappelé le groupe suisse.

Aux États-Unis, les centres pour le contrôle des maladies (CDC) estiment que plus de 2 millions de patients sont touchés chaque année par des infections liées à des bactéries résistantes, générant des coûts directs pour le système de santé évalués à 20 milliards de dollars, a souligné Roche.

Dans l'Union Européenne, au moins 25.000 patients décèdent chaque année à la suite d'infections provoquées par des bactéries résistantes aux médicaments, selon un rapport publié conjointement par l'Agence européenne des médicaments, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies ainsi que le réseau ReAct (Action sur la résistance aux antibiotiques).

noo/mnb/rhl

ROCHE HOLDING

PLUS:hp