NOUVELLES

Motocross MX1/MX2 - GP du Qatar: à l'assaut de Cairoli et Herlings

28/02/2014 04:12 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

L'Italien Antonio Cairoli et le Néerlandais Jeffrey Herlings, champions du monde sortants respectivement en MX1 et MX2, font à nouveau figure de grands favoris à l'entame de la saison 2014 qui débute samedi soir sur le circuit artificiel de Losail au Qatar.

Déjà titré à cinq reprises dans la catégorie reine, Cairoli est en forme. Le pilote KTM vient de remporter haut la main les deux premières manches du championnat d'Italie. Seule une blessure à une cheville pourrait le perturber.

Ses rivaux seront essentiellement des Belges: les pilotes Suzuki Clément Desalle et Kevin Strijbos ainsi que Jeremy van Horebeek (Yamaha).

Kawasaki mise sur Gautier Paulin. Le Français est monté à sept reprises sur le podium en 2013 et se dit convaincu de faire beaucoup mieux cette saison.

En MX2, le prodige néerlandais Jeffrey Herlings voudra reconduire son titre "avec la manière".

Le jeune leader (19 ans) KTM vise "une saison parfaite": il ambitionne de devenir le premier pilote de l'histoire à remporter tous les Grands Prix et même toutes les manches de la saison. Une performance qu'il aurait déjà pu réaliser la saison passée sans une blessure en fin d'exercice.

Son principal rival sera son équipier français Jordi Tixier, deuxième du championnat 2013 et en progrès constant.

Nouveauté cette saison: les manches seront raccourcies de cinq minutes par rapport aux exercices précédents. Tant en MX1 qu'en MX2, chaque manche durera 30 minutes plus deux tours.

A Losail, l'épreuve se déroulera en nocturne. Dix générateurs alimentant 420 spots de 2000 watts chacun devraient permettre aux pilotes d'y voir un peu plus clair que l'année dernière quand ils s'étaient plaint d'un manque de visibilité à certains endroits du circuit.

Les hommes ne seront pas les seuls à bénéficier de ces conditions de course améliorées puisque le championnat du monde féminin (WMX) fait lui aussi étape dans la banlieue de Doha.

Deux favorites: l'Italienne Chiara Fontanesi (championne en titre) et la Française Livia Lancelot qui avait disputé le GP du Qatar l'an passé au milieu des messieurs.

bnl/dhe

PLUS:hp