DIVERTISSEMENT

«Miraculum»: Xavier Dolan et Marylin Castonguay en Témoins de Jéhovah

28/02/2014 10:56 EST | Actualisé 28/02/2014 12:18 EST

Film choral oblige, Miraculum, le quatrième long métrage de Podz réunit un éventail de personnages. En vue de sa sortie en salles, Le Huffington Post Québec s’est entretenu avec Xavier Dolan et Marylin Castonguay qui interprète un couple de Témoins de Jéhovah.

Le cinéaste Xavier Dolan insiste pour dire qu’il est avant tout un acteur. «Je suis devenu réalisateur pour me donner des rôles, parce que personne ne m’en proposait, déclare-t-il. Être un comédien, c’est dans ma première nature. Alors, je suis toujours heureux de jouer que ce soit dans mes films ou dans celui de Podz.»

D’autant plus que Miraculum propose à Dolan d’incarner un personnage à mille lieux de sa personnalité. «Je n’avais jamais joué ce genre de rôle auparavant. En tant qu’acteur, ce sont les défis que l’on recherche constamment.»

LIRE AUSSI:

» Miraculum: Podz croit aux petits miracles de la vie

» Sur le tournage de Miraculum

Dolan incarne donc Étienne, un Témoin de Jéhovah atteint d’une leucémie. Comme sa religion lui interdit la transfusion sanguine, il décide de se laisser mourir. «Il croit en ses principes. Il possède une force de caractère. À sa manière, c’est un être assez admirable.»

Bien qu’il n’affectionne pas particulièrement les adeptes de cette religion, le jeune acteur a privilégié la neutralité. «Ils ont des idées radicales en ce qui concerne les gens qui sont différents comme les homosexuels par exemple. Mais, je n’ai jamais méprisé mon personnage pour autant. Je me suis mis dans sa peau, voilà tout.»

En ce qui concerne la spiritualité, il est allé chercher dans ses souvenirs, l‘époque où il accompagnait une tante dévouée à la religion catholique. «Quand j’étais petit, on a pratiquement été élevé ensemble. Je l’accompagnais à l’église. Cela n’a pas été difficile de jouer un personnage qui possède la foi. Je sais ce que cela signifie croire en quelque chose.»

Lutter contre la peur de la mort

Dans le film, Étienne est en couple avec Julie, aussi Témoin de Jéhovah et jouée par Marilyn Castonguay. «Elle est très différente de son fiancé, ajoute la comédienne. Elle ne parle pas beaucoup. Elle semble vivre les choses intérieurement. Malgré sa douceur et sa discrétion, elle ne va pas hésiter à s’imposer devant les circonstances.»

Révélée dans L’affaire Dumont, le précédent long métrage de Podz, l’actrice de 29 ans reconnaît la difficulté d’un tel rôle. «Cela n’a pas été si facile. Julie est une infirmière qui traverse des moments délicats. Pendant que son chum dépérit sous ses yeux, elle est confrontée à de terribles doutes quant à ses croyances religieuses. Autant d’émotions contradictoires que je devais faire passer par le regard.»

Avant le tournage, Castonguay a tenu à se renseigner en amont. Au-delà des clichés et des à priori qui entourent les Témoins de Jéhovah, elle voulait surtout comprendre qui ils étaient réellement. «J’ai lu des livres. Je suis allé jusqu’à assister à une de leur messe qui n’est pas plus bizarre qu’une messe catholique. J’ai découvert des gens extrêmement gentils et très accueillants. On a vraiment envie d’être avec eux.»

Toutefois, à un moment donné, elle a décroché. «Je suis une personne spirituelle. Mais leurs discours se focalisent dans l’après-vie, le monde nouveau. Ils sont dans l’attente de la mort pour l’au-delà. Les enfants écoutent ces discours. On ne peut pas demander à un enfant s’il a hâte de mourir, alors que sa vie commence!»

N’empêche, il n’y a pas que du mauvais. «Ils ont un esprit d’entraide hallucinant, précise Castonguay. J’ai l’impression que ces gens-là n’ont pas peur de mourir. Moi, la mort me terrorise et l’idée de vieillir m’est insupportable. Savoir que je vais perdre les gens que j’aime est inconcevable.»

Miraculum – Les Films Séville – Drame – 110 minutes – Sortie en salles le 28 février 2014 – Canada, Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

Miraculum, de Podz
Tournage de Miraculum