NOUVELLES

Inauguration du centre logistique américain en Roumanie pour le retrait d'Afghanistan

28/02/2014 10:04 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

Les Américains ont inauguré vendredi un nouveau centre de transit militaire en Roumanie qui jouera un "rôle clé" dans le processus de retrait des soldats d'Afghanistan, remplaçant la base de Manas au Kirghizstan.

"En 2010, le Koweït a été le centre de gravité pour le retrait responsable d'Irak. En 2014, la base Mihail Kogalniceanu sera le centre de gravité pour le retrait d'Afghanistan", a déclaré le général de division John O'Connor, responsable du soutien logistique au 21e théâtre d'opérations, lors de l'inauguration.

"Environ 20.000 à 30.000 soldats rentrant d'Afghanistan devraient transiter par cette base en 2014", a-t-il ajouté.

"Nous sommes prêts pour remplir notre mission de soutien logistique à ce retrait", a-t-il ajouté.

Les Américains utilisaient jusqu'à présent la base de Manas, au Kirghizstan, pour le transit logistique de leurs troupes d'Afghanistan mais leur contrat pour l'utilisation de ces installations s'achève en juillet 2014.

Le prix de location demandé et les troubles politiques en Asie centrale avaient convaincu Washington de chercher une alternative et de choisir leur base en Roumanie, près de la Mer Noire, en remplacement.

Les trois bâtiments nouvellement construits sur la base roumaine permettront d'opérer un maximum de dix vols par jour.

Au total 275 militaires américains resteront stationnés sur cette base pour coordonner les opérations.

Fin janvier, les Etats-Unis comptaient 34.000 soldats en Afghanistan, les autres pays membres de la force internationale (Isaf) 19.000.

Washington et l'Otan souhaitent maintenir un contingent qui pourrait compter de 8.000 à 12.000 hommes en Afghanistan après 2014 afin de former les forces afghanes et mener des opérations antiterroristes.

Mais en l'absence d'accord jusqu'ici avec Kaboul, ils pourraient opter pour un retrait total.

iw/mr/gg

PLUS:hp